Accueil > Aubervilliers > "Comme un miroir déformant"

"Comme un miroir déformant"

lundi 12 février 2018, par Philippe Pinto

Les Laboratoires d'Aubervilliers proposent un spectacle de danse contemporaine qui restitue 300 enquêtes-portraits réalisées sur la ville, du 7 au 10 mars.

En ces temps tourmentés où l'avenir paraît incertain, comment s'organise chacun, dans son intimité, pour tenir ? C'est la question posée par la chorégraphe et danseuse grecque Lenio Kaklea, en résidence aux Laboratoires. Pour son projet Encyclopédie pratique, elle a enquêté huit mois à Aubervilliers : Fête de la Ville, Point information jeunesse, école Robespierre...

Son objectif : sonder les habitants sur leurs pratiques, rites et habitudes. 300 entretiens et questionnaires plus tard, Lenio Kaklea a rempli sa besace de vécus corporel et mental liés à des activités très diverses : sport, recherches généalogiques,
collections, prières... « Il me restait à les partager », selon l'artiste.
Ce sera fait du 7 au 10 mars, dans un spectacle de danse contemporaine où, seule sur scène, elle laissera son corps agir « comme un miroir déformant. Les habitants, qu'ils se reconnaissent ou pas, verront quelque chose qui les concerne ».
Chaque jour, avant et après le spectacle, ils pourront également consulter l'ouvrage
Encyclopédie Pratique, Portraits d'Aubervilliers (sortie le 7 mars) et visionner le film
Portrait n°7, Maryse Emel.
Autant de fruits d'un travail en profondeur, ancré sur le territoire, mais à la portée universelle. Une manière, pour Lenio Kaklea, d'« explorer les manières dont nous réussissons ou échouons à construire notre liberté ».

N. A.

PORTRAITS CHOISIS

Du mercredi 7 au vendredi 9 mars, à 20 h
Samedi 10 mars, à 18 h

Laboratoires d'Aubervilliers, 41 rue Lécuyer.
Tél. : 01.53.56.15.90
Entrée libre sur réservation


Voir en ligne : Aubervilliers