GouvActu AdmiNet

Accueil > Place de l’emploi public > 2021-613604 - Juriste assistant - Tribunal judiciaire de Saintes - Siège civil (Justice de proximité) H/F

2021-613604 - Juriste assistant - Tribunal judiciaire de Saintes - Siège civil (Justice de proximité) H/F

jeudi 6 mai 2021

Domaine fonctionnel : Affaires juridiques/Chargée/Chargé de rédaction juridique
Nature de l'emploi : Emploi ouvert aux contractuels
Description du poste :
Le tribunal judiciaire de Saintes est une juridiction de droit commun de première instance en matière civile, pénale et commerciale compétente pour les litiges n’ayant pas été attribués à une autre juridiction. Le tribunal judiciaire souhaite développer une politique active de résorption des stocks civils et de réduction des délais au profit des justiciables des territoires du ressort de la cour d’appel de Poitiers. Il souhaite déterminer une politique judiciaire au bénéfice du traitement des contentieux les plus en souffrance du champ civil et plus précisément les affaires familiales, la protection sociale et le contentieux de la proximité. Pour ce faire, il souhaite engager des actions coordonnées entre les magistrats, leurs assistants, les greffes, et les contractuels afin de déterminer en équipe des nouvelles modalités de traitement des dossiers qui leur sont confiés. Le juriste assistant est affecté à plein temps au siège du tribunal judiciaire de Saintes. Le juriste assistant se voit confier des fonctions d’analyse de fond et d’étude des problèmes juridiques les plus complexes, qui exigent actuellement des magistrats qu’ils y consacrent un temps de travail important. Dans ce cadre précis, il intervient dans l'élaboration des jugements en recherchant documentation et jurisprudence, en rédigeant des notes de synthèse de dossiers ou des projets de rapports puis de décisions. Une veille juridique lui est également confiée. Le juriste assistant ne participe pas directement à la procédure, aux audiences ou au délibéré. Le juriste assistant dispose d’un statut de contractuel de l’État régi par le décret 2017-1618 du 28 novembre 2017. Le contrat est conclu pour une durée de trois ans renouvelable une fois. Les juristes assistants se voient proposer une rémunération brute annuelle comprise entre 25 000 et 30 000 euros, en fonction de l’expérience du candidat et des caractéristiques du poste proposé.

Le juriste assistant devra, au moment de son recrutement : - posséder la nationalité française - être titulaire d'un doctorat en droit ; - à défaut de doctorat, posséder un diplôme sanctionnant une formation juridique au moins égale à cinq années d'études supérieures après le baccalauréat avec deux années d'expérience professionnelle dans le domaine juridique. Le juriste assistant a des connaissances étendues et actualisées en droit civil, procédure civile, droit pénal et procédure pénale. Une éventuelle spécialisation dans un contentieux ainsi qu'une expérience ou des stages accomplis en juridiction ou en cabinet d'avocats constituent un avantage supplémentaire. Il a de vraies capacités d'adaptation, d'analyse et de synthèse. Le candidat sait travailler sous contrainte, notamment de temps. Il s'intègre facilement à une équipe, communique aisément pour échanger et traiter des informations et sait rendre compte opportunément de l'avancement de son travail. Une parfaite maîtrise de l'outil informatique (traitement de texte) est indispensable.

Voir en ligne : Place de l’emploi public / 2021-613604 - Juriste assistant - Tribunal judiciaire de Saintes - Siège civil (Justice de proximité) H/F

Du même site