GouvActu AdmiNet

Accueil > Place de l’emploi public > 2021-633376 - Juriste assistant·e au service du pôle de proximité H/F

2021-633376 - Juriste assistant·e au service du pôle de proximité H/F

mardi 8 juin 2021

Domaine fonctionnel : Justice/MAGISTRATE/MAGISTRAT DE L'ORDRE JUDICIAIRE (FPE - FP2JUS02)
Nature de l'emploi : Emploi ouvert aux contractuels
Description du poste :
Le juriste assistant assiste le magistrat dans les dossiers d’une particulière technicité tant sur le fond du droit que sur l’analyse juridique et la rédaction de projets de décisions. Il participe à la constitution concrète d’une véritable équipe autour du juge, en priorité dans des contentieux complexes et/ou dans les contentieux qui présentent des stocks importants, du fait d’une situation de retard ou de longs délais de traitement. Il travaille en étroite collaboration avec les magistrats et les agents du greffe pour concourir directement à la préparation des audiences par des recherches juridiques, des analyses juridiques et des synthèses des dossiers, au suivi des audiences et à la rédaction des décisions par la rédaction soit de projets de décisions, soit de notes ou de recherches sous le contrôle du magistrat référent. Afin de rendre un service plus efficace aux justiciables, le soutien d’un/e juriste permettrait un apport défini ci-dessous : - Assistance dans le contentieux des baux, - Assistance pour les contentieux référés et civils, - Assistance pour les injonctions de payer, - Recherches juridiques pour des contentieux particuliers : élections professionnelles, contentieux syndical et tribunal paritaire des baux ruraux, Ce dernier contentieux revêt une particularité en Guadeloupe. En effet, des famille sont installés depuis des générations sur des terres “ données “ à  des esclaves. Des contentieux très spécifiques et sensibles nécessitent des recherches juridiques, voir “une création du droit” dans ce domaine qui peut s’avérer explosif socialement. Même si le nombre de dossier est faible, 17 en 2020, la nature de ceux ci imposent un travail lourd et chronophage, outre l’intêret historique qu’il représente. Selon l'inspection générale, même si le délai d'écoulement des affaires reste satisfaisant, le stock a nettement augmenté en 2020. En effet, il s'est accru de 39, 7 %. Ce stock engendre nécessairement un délai qui va s'accroître au détriment des justiciables. L'apport du juriste assistant a donc pour but de permettre à ce service de garder un délai de traitement favorable aux justiciables;

Le juriste assistant devra, au moment de son recrutement : — soit être titulaire d’un doctorat en droit, — soit sanctionner une formation juridique au moins égale à cinq années d’études supérieures après le baccalauréat avec deux années d’expérience professionnelle dans le domaine juridique et que leur compétence qualifie particulièrement pour exercer ces fonctions (le temps passé comme assistant de justice pouvant être pris en compte) : travail en cabinet d’avocat, chargé TD à l’université, juriste d’entreprise…(les stages ne sont pas comptabilisés au titre de l’expérience professionnelle). SAVOIRS : - Connaissance de l’organisation judiciaire - Connaissance des nouvelles technologies - Droit civil /procédure civile, droit de la famille, - Textes législatifs et jurisprudence - Organisation judiciaire SAVOIR-FAIRE  -Maîtrise de l’outil internet  -Qualité de rédaction et de synthèse - Ecouter et recueillir les besoins - Organiser sa charge de travail, Travailler en équipe, Rédaction claire et synthétique SAVOIR-ETRE: - Sens de l’organisation - Disponibilité - Loyauté - Discrétion - Adaptabilité, réactivité, vigilence - Capacité à travailler en équipe - Sens de la communication  - Capacité à rendre compte  - Avoir le sens des relations humaines et du service public
Niveau d'études : Niveau I : Bac + 8 Doctorat ou diplôme équivalent

Voir en ligne : Place de l’emploi public / 2021-633376 - Juriste assistant·e au service du pôle de proximité H/F

Du même site