GouvActu AdmiNet

Accueil > Web public local > Ile-de-France > Préfecture de Police de Paris

Préfecture de Police de Paris

Dernières actualités de la Préfecture de Police de Paris

http://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/

Actus d'autres sites

  • Elections locales au Royaume-Uni : percée des conservateurs de Boris Johnson dans un bastion travailliste du nord-est de l’Angleterre

    7 mai
    Selon les résultats officiels des élections locales organisées jeudi, la candidate conservatrice Jill Mortimer a recueilli près du double des voix de son adversaire travailliste.
  • Concours Contrôleur des finances publiques • Re : Changer de ministère : de l’EN à la DGFiP

    7 mai, par Manon095 — Concours Contrôleur des finances publiques
    Bonjour, J'ai envoyé le 3 mai à ma gestionnaire DSDEN (je suis prof des écoles) ma demande de détachement (juste un mail) avec résultats, lettre lauréat et mail reçu le 3 de l'enfip. Elle ne m'a pas répondu. Le 5 j'ai envoyé par mal à l'enfip toutes les pièces du dossier administratif et comptable en (...)
  • Logement de l’occupant

    7 mai, par Stephanus

    photo

    ← Version précédente Version du 7 mai 2021 à 06:18
    Ligne 2 : Ligne 2 :
     
    [[Fichier:Logement_d%27officiers.png|200px|right|thumb|''Ouest-Eclair'' 3.09.1940]]
     
    [[Fichier:Logement_d%27officiers.png|200px|right|thumb|''Ouest-Eclair'' 3.09.1940]]
     
    Dès leur arrivée, les troupes d'occupation réquisitionnent nombre de bâtiments administratifs et privés. Il incombe au Rennais de loger, dans sa maison ou son appartement, un officier allemand, hôte indésiré mais la cohabitation contrainte se fera, le plus souvent, dans une ambiance résignée et calme et des accommodements raisonnables détermineront un modus vivendi acceptable, surtout si, comme c'est souvent le cas, l'officier est [["Korrect"]]. Plusieurs centaines de foyers ont dû accepter "gracieusement" ce locataire.
     
    Dès leur arrivée, les troupes d'occupation réquisitionnent nombre de bâtiments administratifs et privés. Il incombe au Rennais de loger, dans sa maison ou son appartement, un officier allemand, hôte indésiré mais la cohabitation contrainte se fera, le plus souvent, dans une ambiance résignée et calme et des accommodements raisonnables détermineront un modus vivendi acceptable, surtout si, comme c'est souvent le cas, l'officier est [["Korrect"]]. Plusieurs centaines de foyers ont dû accepter "gracieusement" ce locataire.
    +
    [[Fichier:R%C3%A9quisition_logement069.jpg|300px|left|thumb|Réquisition d'un logement en avril 1941]]
     
    En septembre 1940, sur demande de l'autorité allemande,le maire appelle toutefois ses concitoyens, parfois réticents, à mettre à disposition de l'officier une chambre décente "digne de son grade". Il en fut de même à [[Saint-Jacques-de-la-Lande]] où l'[[Occupation allemande]] chez les particuliers fut forte en raison de la proximité de l'aérodrome de Rennes-Saint-Jacques[[L'aérodrome de Rennes - Saint-Jacques dans la guerre]].
     
    En septembre 1940, sur demande de l'autorité allemande,le maire appelle toutefois ses concitoyens, parfois réticents, à mettre à disposition de l'officier une chambre décente "digne de son grade". Il en fut de même à [[Saint-Jacques-de-la-Lande]] où l'[[Occupation allemande]] chez les particuliers fut forte en raison de la proximité de l'aérodrome de Rennes-Saint-Jacques[[L'aérodrome de Rennes - Saint-Jacques dans la guerre]].
      
     
    ===références===
     
    ===références===
  • La dernière bataille d’Anne de Bretagne : étude isotopique des combattants de 1491

    6 mai, par Inrap
    Une recherche pionnière sur l’isotope du soufre a permis d'identifier la provenance de soldats morts à Rennes, au cours du siège opposant la Bretagne et ses alliés au royaume de France, puis inhumés au couvent des Jacobins. Rozenn Colleter, Klervia Jaouen et Clément Bataille reviennent sur ces (...)
  • Un quart des Réunionnais déclarent une dégradation de leur situation financière lors du confinement du 2e trimestre 2020

    6 mai
    Un quart des Réunionnais considèrent avoir subi une dégradation de leur situation financière au cours du confinement du 2ᵉ trimestre 2020. C’est un peu moins que les habitants de la France métropolitaine et des Antilles. Les ménages jugeant difficile ou très difficile leur situation financière avant le confinement se sentent logiquement les plus touchés. En revanche, à La Réunion, la part de personnes exprimant une dégradation de leur situation varie peu selon le niveau de revenu initial. En particulier, les ménages les plus pauvres, dont les revenus sont davantage issus de prestations sociales préservées, sont un peu moins nombreux que ceux de métropole à percevoir une dégradation de leur situation. Comme dans l’Hexagone, les artisans-commerçants et les ouvriers déclarent plus que les autres professions avoir vu leur situation financière se dégrader.