GouvActu AdmiNet

Accueil > Insee > Plus âgés qu’en province, les étudiants d’Île-de-France vivent aussi plus souvent chez leurs parents

Plus âgés qu’en province, les étudiants d’Île-de-France vivent aussi plus souvent chez leurs parents

jeudi 28 octobre 2021

En Île-de-France, plus de six étudiants sur dix vivent chez leurs parents, une part plus importante qu’en province. L’offre d’enseignement supérieur, le réseau de transports en commun mais aussi la cherté des loyers dans la région incitent les jeunes à rester au domicile parental, quitte à effectuer des trajets plus longs ou à vivre dans un logement suroccupé.Parmi les étudiants ayant quitté le domicile familial, les jeunes non natifs de la région et notamment les étrangers sont très fortement représentés. Souvent, ces étudiants « décohabitants » résident à proximité de leur lieu d’études et seuls dans des petits logements du parc privé. En Île-de-France, la colocation concerne 6 % des étudiants contre 9 % en province.

Voir en ligne : Insee / Plus âgés qu’en province, les étudiants d’Île-de-France vivent aussi plus souvent chez leurs parents

Du même site

Indicateurs conjoncturels publiés par l’Insee