GouvActu AdmiNet

Accueil > Arcep - Fil d’infos > Nomination

Nomination

mardi 16 novembre 2021

Ghislain Heude est nommé directeur adjoint de la direction « Fibre, infrastructures et territoires » de l’Autorité. Il sera en charge, plus particulièrement, des travaux de l’Arcep en lien avec la fermeture du réseau cuivre d’Orange.

Diplômé de l’Institut d’Études politiques de Lyon et de l’Institut Mines Télécom Business School, Ghislain Heude entame sa carrière dans l’audit et le conseil au sein du cabinet Arthur Andersen (devenu Ernst & Young en France).

En 2006, il rejoint l’Arcep pour prendre en charge l’accompagnement des collectivités territoriales dans l’exercice de leurs nouvelles compétences en matière d’aménagement numérique. Il coordonne également à partir de 2008 les premiers travaux de régulation des offres de montée en débit sur les réseaux cuivre de l’opérateur historique. En 2010, il devient adjoint au chef d’unité « infrastructures haut et très haut débit » et responsable de la régulation de l’accès au génie civil pour le déploiement des réseaux FttH.

En 2013, Ghislain Heude rejoint le ministère de l’Économie et des Finances pour participer à l’élaboration du Plan France Très Haut Débit. Il devient en 2014 chef du département d’instruction des projets très haut débit des collectivités et coordonne l’ensemble des équipes de rapporteurs de la Mission Très Haut Débit. Après la création de l’Agence du Numérique, il est nommé en 2016 directeur de la Mission Très Haut Débit.

En septembre 2017, Ghislain Heude rejoint le groupe RTE (Réseau de Transport d’Electricité) pour diriger le programme Internet des Objets (IoT) de sa filiale télécom Arteria. Il en devient le directeur général en janvier 2020.

Sa nomination au poste de directeur adjoint de la direction « Fibre, infrastructures et territoires » de l’Autorité a pris effet le 15 novembre 2021.

En savoir plus sur la direction « Fibre, infrastructures et territoires » de l’Autorité

La direction "Fibre, infrastructures et territoires" (DIT) est chargée de la régulation des marchés du haut et du très haut débit fixe qui comprennent notamment les offres utilisées par les exploitants de réseau et les offres de gros utilisées pour fournir des services à haut /très haut débit sur le marché de détail. A cet effet, elle mène les analyses de marchés correspondantes et met en œuvre et contrôle les obligations en découlant.

La direction "Fibre, infrastructures et territoires" est également chargée de préparer le cadre réglementaire, dit « symétrique » applicable à l’établissement et à l’accès des réseaux en fibre optique et d’en contrôler le respect pas les opérateurs. Elle contribue notamment à définir et suivre la mise en œuvre des règles de mutualisation de ces réseaux au bénéfice des consommateurs (prix, qualité de service).

Elle assure également les relations de l'Autorité avec les collectivités territoriales dont elle suit l'intervention notamment au titre de l'aménagement du territoire. Elle anime le groupe de liaison entre l'Autorité, les collectivités territoriales et les opérateurs.

Documents associés

L’organigramme de l’Arcep

En savoir plus sur les directions de l’Arcep


Voir en ligne : Arcep - Fil d’infos / Nomination

Du même site

Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP)
Actualités de l’ARCEP