GouvActu AdmiNet

Accueil > Les actualités du Premier ministre > La Justice recrute 675 greffiers

La Justice recrute 675 greffiers

jeudi 18 novembre 2021, par Gouvernement.fr

Balance de la Justice
18 novembre 2021

La Justice recrute 675 greffiers

Avec un budget 2022 en hausse de 8%, le ministère de la Justice renforce notamment le corps des greffiers des services judiciaires avec 389 postes à pourvoir par un concours national externe, et 286 par un concours interne.

    Entre 2018 et 2022, 850 postes de greffiers auront été créés. Ces recrutements, qui portent le nombre total de greffiers à 10 172 en septembre 2021, visent à améliorer le quotidien des justiciables et de ceux qui rendent la Justice.

    Pour cette nouvelle campagne de recrutement, le ministère de la Justice organise des événements sur les campus universitaires de plusieurs villes de France dès le 15 novembre à :

    • Paris-Créteil ;
    • Lille ;
    • Lyon ;
    • Marseille-Aix ;
    • Montpellier ;
    • Nantes ;
    • Paris ;
    • Rennes.

    Cette campagne s’appuie également sur un dispositif multicanal d’envergure qui a débuté le 12 novembre 2021, incluant une campagne réalisée par l’agence Babel, « Soyez au cœur de la justice. Devenez greffier », déclinée en affichage dans les campus universitaires à partir du 12 novembre et dans le métro parisien à partir du 8 décembre 2021.

    Les concours

    Les inscriptions aux concours externe et interne sont ouvertes du 12 novembre 2021 au 10 janvier 2022.

    • Les épreuves écrites d’admissibilité se dérouleront les 15 et 16 mars 2022.
    • Elles seront suivies, pour les candidats déclarés admissibles, d’une épreuve orale d’admission qui se tiendra à partir du 30 mai 2022.
    • Les résultats d’admission seront connus à compter du 4 juillet 2022.

    Le concours externe s’adresse aux titulaires d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau III (Bac +2 minimum) ou d’une qualification reconnue équivalente à l’un de ces titres ou diplômes.

    Les agents déjà en poste dans une administration et justifiant de quatre années au moins de services publics peuvent se présenter au concours interne.

    La formation post-concours

    Les lauréats des concours externe et interne intégreront ensuite l’École nationale des greffes de Dijon, qui dispense une formation :

    • de 18 mois,
    • rémunérée,
    • alternant cours théoriques et stages pratiques en juridictions.

    À l’issue de la formation et selon le rang de classement, les greffiers stagiaires sont appelés à choisir leur poste, à partir d’une liste nationale établie par l’administration. Seuls les lauréats remplissant toutes les conditions d’accès aux concours pourront être nommés.

    Le métier de greffier

    Technicien de la procédure, le greffier accompagne au quotidien les magistrats dans les actes de leur juridiction et authentifie les actes juridictionnels :

    • enregistrement des affaires,
    • information des différentes parties à un procès du calendrier de celui-ci,
    • préparation des dossiers pour les magistrats,
    • prise de notes du déroulement des débats,
    • rédaction des procès-verbaux,
    • mise en forme des décisions.

    Dans un service d’accueil et d’informations générales du public, le greffier est chargé de renseigner, orienter et accompagner les usagers dans l’accomplissement des formalités ou procédures judiciaires. Maillon essentiel du fonctionnement de la Justice, tout acte accompli en l'absence de greffier peut être frappé de nullité.

    Ce métier offre une rémunération évolutive ainsi qu’une grande diversité de missions, en collaboration avec l’ensemble des services de la Justice, une formation tout au long de la carrière et d’importantes perspectives d’évolution (chef de service, greffier principal, directeur des services de greffe, magistrat).


    Voir en ligne : Les actualités du Premier ministre / La Justice recrute 675 greffiers

    Du même site