GouvActu AdmiNet

Accueil > Département de la Dordogne > Premières rencontres des Trophées de la Réserve mondiale de biosphère Unesco du bassin de la Dordogne}

Premières rencontres des Trophées de la Réserve mondiale de biosphère Unesco du bassin de la Dordogne}

vendredi 19 novembre 2021

Organisées par la Réserve de biosphère du bassin de la Dordogne , les premières rencontres des candidats et lauréats des Trophées de la biosphère, se sont déroulées jeudi 18 novembre au sein de la réserve zoologique de Calviac. Ce concours, qui met un coup de projecteur sur des initiatives locales exemplaires en matière de développement durable a distingué un lauréat cette année.

Identifier et mettre en avant des initiatives locales en faveur du développement durable qui renforcent le lien entre les humains et la nature, tel est le principe des « Trophées de la Réserve de biosphère », dont le thème change chaque année.

En Dordogne, ces récompenses sont portée par la Réserve de biosphère du bassin de la Dordogne (coordonnée par Epidor) qui organise « les Trophées de la biosphère », en partenariat avec le Comité français du programme Man and Biosphère de l’Unesco, la société Hydro-Electrique du Midi et l’Agence de l’eau Adour-Garonne.

Jeudi 18 novembre, pour la première fois depuis leur lancement,  candidats et lauréats des trophées et partenaires de la réserve de biosphère Unesco ont pu se recontrer pour échanger à la Réserve zoologique de Calviac, site lauréat des trophées en 2019.

Deux cérémonies en une

Après une visite du site, les lauréats 2020 et 2021 se sont vus remettre leur trophée. L'an dernier, la crise sanitaire n'avait pas permis d'organiser une cérémonie de remise officielle.

Trois initiatives citoyennes et solidaires ont été distinguées en 2020 :

  • Philippe Joffre ; Le Randal (association foncière pastorale libre) ; Vallée de la Vézère ; pour une opération de maintien des paysages grâce au pastoralisme;
  • Cyril Delafontaine ; du lycée d’enseignement agricole privé le Cluzeaux (bac pro gestion des milieux naturels et de la faune) à Sigoulès pour la production de jeux interactifs, de nichoirs, de composteurs;
  • Isabelle Couturier de Liginiac (19) , dont l'entreprise de Conciergerie citoyenne de la Corrèze met en lien des producteurs et artisans locaux avec des clients, particuliers ou entreprises.

La "Dordogne au pays des libellules"

Cette année, la thématique retenue était celle de la préservation de la ressource en eau. Le lauréat est Laurent Lafarge de Cénac, dont l'entreprise, Canosphère, mène des actions de sensibilisation à la préservation de la rivière et de la biodiversité, en complément de son activité de location de canoë.

En 2021, elle a lancé une collection éditoriale « CanoSphère pour la biodiversité » en Périgord. L’idée est simple : des textes de vulgarisation scientifique côtoyant narrations poétiques et photographies. Pour ce faire, des artistes et des passionnés périgourdins sont mobilisés pour mettre généreusement leur talent et leur savoir-faire à la réalisation du projet.

Le premier ouvrage, « Dordogne au pays des libellules », invite à (re)découvrir cet insecte emblématique des rivières de la Réserve de biosphère du bassin de la Dordogne.

Depuis le lancement des « Trophées de la Réserve de biosphère » sur le bassin de la Dordogne en 2015, 78 projets ont été déposés. Chaque année, entre un et quatre candidats sont désignés lauréats des Trophées. En 2021, après sept éditions, 16 lauréats ont été désignés « Trophées de la Réserve de biosphère du bassin de la Dordogne ».


Voir en ligne : Département de la Dordogne / Premières rencontres des Trophées de la Réserve mondiale de biosphère Unesco du bassin de la Dordogne}

Du même site

Département de la Dordogne