GouvActu AdmiNet

Accueil > Bpi Bibliothèque Publique d’Information > Get back : sept ressources numériques indispensables sur les Beatles

Get back : sept ressources numériques indispensables sur les Beatles

vendredi 26 novembre 2021, par julien.masson@bpi.fr

© Place.to

L’événement musical de la fin d’année 2021, c’est la sortie de Get Back, un documentaire fleuve en trois parties réalisé par Peter Jackson (Le seigneur des anneaux).
Si ce documentaire – sorti à l’origine en 1970 – créé l’événement, c’est par ce que le réalisateur néo-zélandais a accédé à plus de 60 heures d’images inédites et en a tiré un montage présentant les Beatles sous un jour totalement inédit pour cette époque. On redécouvre ainsi une bande de copains s’amusant en studio, loin des dissensions dont la presse se faisait alors écho.

A l’occasion de cette sortie exceptionnelle, la Bpi a sélectionné pour vous 7 ressources numériques indispensables sur les Beatles, de l’album Let it Be à écouter sur Tympan (le service d’écoute en ligne de la Bpi) aux Beatles studies en passant par des livres numériques thématiques sur les Fab Four !

pochette de l'album Let it Be des Beatles

Let it Be (1970)

Let It Be est le douzième et dernier album des Beatles. Il sort le 8 mai 1970, après l’annonce de la séparation du groupe. Les chansons ont été enregistrées avant la réalisation de l’album Abbey Road. Pour cette raison, Let It Be n’est pas considéré comme l’ultime album des Beatles, puisqu’il n’est pas le dernier enregistré. Il comporte quelques-unes de leurs chansons les plus connues (Get Back, Let it Be, Hey Jude). A l’époque, la sortie de l’album se fait en parallèle au film Let it Be. Ce documentaire, qui plonge les fans au cœur des répétitions et des enregistrements de janvier 1969, choisit de monter un groupe en train de se disloquer. C’est sur la base de ce documentaire que Peter Jackson vient de proposer un nouveau montage plus positif tiré de près de 60 heures d’image inédites en trois parties de deux heures chacune.

À écouter sur Tympan (depuis la Bpi)

couverture du livre Et les Beatles montèrent au ciel

Et les Beatles montèrent au ciel (Valentine Del Moral, Ed. Le mot et le reste)

C’est leur dernier concert et les Beatles ne le savent pas encore. Après deux ans d’absence scénique, ils se produisent sur un toit terrasse dans un vent furibond, sans filles hystériques, devant un public clairsemé. De ce mythique concert du Rooftop des bureaux d’Apple (leur label) donné en janvier 1969, l’auteure tire un récit décalé. Elle pose un regard vif, informé, parfois drôle sur ces 42 minutes de légende aux allures christiques. Ringo y apparait en Saint-Esprit, George en Fils, John et Paul en Pères. Les fidèles lèvent la tête, les petits garçons s’étonnent, les secrétaires s’encanaillent, les femmes au tombeau, Yoko en tête, s’exposent. Producteurs-évangélistes, apôtres-roadies, centurions-bobbies s’unissent pour que les Beatles nés dans une Cavern à Liverpool achèvent leur vie publique en montant au ciel.

À lire sur Bibliovox (depuis la Bpi ou chez vous après création de compte à la Bpi)

Couverture du dossier Le Liverpool à la conquête du monde

De Liverpool à la conquête du monde (Collection 50MINUTES)

La série « Grandes Personnalités » de la collection « 50MINUTES » a été pensée pour les lecteurs curieux qui veulent faire le tour d’un sujet précis et ce en moins d’une heure. Les auteurs combinent les faits historiques, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d’histoire.
Au sommaire de ce numéro spécial Beatles très complet : la biographie des 4 membres du groupe, le contexte de l’époque, les temps forts de la carrière des Beatles et les répercussions de leurs albums.

À lire sur Bibliovox (depuis la Bpi ou chez vous après création de compte à la Bpi)

couverture du livre Londres et Liverpool avec les Beatles

Londres & Liverpool avec les Beatles : Un guide de voyage d’Abbey Road à Penny Lane (Philippe Brossat, Ed. Le Mot et le Reste)

On croyait avoir tout lu sur les Beatles, mais Philippe Brossat réussit le pari de nous surprendre avec ce guide exhaustif des lieux où les Fab Four ont laissé une trace, dans les deux villes fondatrices de leur mythologie : Londres et Liverpool. Plus de trois cents adresses étoffées de photos racontent un fragment de leur histoire, entre précision historique et anecdote. De la maison natale de George Harrison aux cent vingt chambres de son manoir, après une bifurcation à la galerie où John Lennon a rencontré Yoko Ono, on découvre la chambre où Paul McCartney a composé son premier morceau, et le magasin où Brian Epstein a scellé le destin de Ringo Starr. Londres & Liverpool avec les Beatles entre dans leur intimité, de leur enfance dans l’industrielle Liverpool à la folie du swinging London.

À lire sur Bibliovox (depuis la Bpi ou chez vous après création de compte à la Bpi)

Couverture du dossier Beatles Studies de la revue Volume !

Volume ! spécial Beatles Studies (Ed. Association Mélanie Steun)

Près d’un demi-siècle après l’adoubement des Beatles par le compositeur Luciano Berio (pionnier de la musique électroacoustique), ce numéro de Volume ! (revue consacrée à l’étude pluridisciplinaire des musiques populaires) propose un tour d’horizon de la recherche scientifique sur le groupe. Outre une imposante bibliographie couvrant les 50 premières années de ce qu’il est désormais convenu d’appeler les « Beatles Studies », on y découvrira entre autres que la British Invasion est passée par Paris, que les popular music studies ont débuté par l’étude musicologique des musiques populaires, que la théorie des vecteurs harmoniques peut s’appliquer à la musique pop ou encore que l’album Abbey Road mérite d’être analysé à la lumière des concepts développés par Marshall McLuhan (fondateur des études contemporaines sur les médias)

À lire sur OpenEdition (depuis la Bpi)

couverture du livre Les Beatles en 15 idées reçues

Les Beatles en 15 idées reçues (Erick Falc’her-Poyroux, Ed. Le Cavalier Bleu)

Entre mythe et réalité, « Les Beatles en 15 idées reçues » évoque les images d’hystérie durant la Beatlemania, la rivalité avec les Rolling Stones, les vestes psychédéliques, mais aussi l’irruption de Yoko Ono, les procès sans fin et l’assassinat de John Lennon. Parmi ces idées reçues : George et Ringo n’étaient pas de bons musiciens, ou Sgt. Pepper’s est le meilleur album des Beatles.
Et vous, qu’en pensez vous ?

À lire sur Bibliovox (depuis la Bpi ou chez vous après création de compte à la Bpi)

couverture du livre Les fans des Beatles

Les fans des Beatles (Christian Le Bart, Presses universitaires de Rennes)

Les Beatles n’étaient pas quatre garçons dans le vent. Ils étaient le vent.”(un passionné)
Les stéréotypes sur les fans sont encombrés de jugements négatifs : ils seraient victimes d’une pathologie des sociétés de masse. Bien loin des images héritées de la Beatlemania, la rencontre avec les fans d’aujourd’hui fait découvrir un monde passionnant et sensible.

À lire sur OpenEdition (depuis la Bpi)

Retrouvez bien d’autres ressources dans nos collections numériques !

Pour découvrir l’ensemble des ressources proposées par la Bpi, pensez à utiliser le moteur de recherche du catalogue de la Bpi : vous pourrez découvrir aussi bien les ouvrages disponibles dans nos rayonnages que les nombreux documents en ligne disponibles.

Vous pouvez également naviguer dans les différentes bases de données thématiques qui composent nos collections numériques dans la rubrique Bpi Numérique ! Abonnée à 90 sites internet payants, la Bpi offre à ses lecteurs un accès libre, gratuit et illimité à des milliers d’ebooks, de revues spécialisées, d’articles, de fiches pratiques …

The post Get back : sept ressources numériques indispensables sur les Beatles appeared first on Bibliothèque publique d'information | Bpi.


Voir en ligne : Bpi Bibliothèque Publique d’Information / Get back : sept ressources numériques indispensables sur les Beatles

Du même site

Fil RSS des actualités de la BPI - index