GouvActu AdmiNet

Accueil > A Brest > Space Tour 2021 : eOdyn lauréate du Pitch Day Bretagne

Space Tour 2021 : eOdyn lauréate du Pitch Day Bretagne

lundi 29 novembre 2021, par a-brest

Dans le cadre de leur journée « Up & Space », dédiée à la promotion de l'usage des technologies et données issues du spatial, les technopoles de Bretagne ont accueilli, vendredi 19 novembre, le « Pitch Day Bretagne » du Space Tour 2021. Organisé par le Ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance, en partenariat avec la Région Bretagne, l'événement a permis de distinguer 5 entreprises bretonnes dont les projets s'appuient sur l'exploitation d'applications spatiales dans le domaine maritime.

Le Pitch Day Bretagne : le spatial au service du maritime
Le dispositif Space Tour vise à soutenir des start-ups et des PME proposant des applications spatiales innovantes en lien avec un défi sociétal (environnement, mobilités vertes et intelligentes, santé, transition numérique, sécurité) et une problématique proposée par les conseils régionaux partenaires. En Bretagne, la thématique retenue était « Maritime : état de mer, pêche, transport maritime, sécurité, énergie marine, écosystèmes marins et côtiers, économie portuaire, tourisme et loisirs. »

Plus de 3M€ vont être répartis entre les 33 lauréats via un marché CNES, sur financement de la Direction générale des entreprises (DGE), et, pour une dizaine d'entre eux, par un financement régional.

Les lauréats bretons qui ont pitché leur projet le 19 novembre vont bénéficier d'un soutien financier de l'Etat sous forme d'un marché public passé avec le CNES :

  • eOdyn a obtenu un soutien de 100 000 K€ pour l'amélioration de la connaissance des états de mer en utilisant des données AIS et des données issues du secteur spatial,
  • Unseenlabs a obtenu un soutien de 75 000 K€ pour le développement d'un outil automatique d'analyse du trafic maritime non déclaré (navires navigants sans leur balise AIS allumée),
  • Reeferpulse a obtenu un soutien de 50 000 K€ pour l'optimisation de routage de porte containers.

Le prix de la Région Bretagne est attribué à la société Acri-In, bureau d'études spécialisé en aménagement du littoral, ingénierie maritime et maîtrise d'œuvre maritime et portuaire. Un soutien de 50 K€ de la collectivité est accordé à l'entreprise pour son projet STANDPORT, visant le développement d'un service de suivi par télédétection spatiale, en temps réel, de l'impact environnemental causé par les dragages et clapages portuaires.

Invitée de l'événement, la société Kermap est également venue présenter son projet K-AGRI, retenu au Pitch Day Pays de la Loire, qui s'est tenu le 30 septembre, dont le but est de développer une solution visant à apporter un niveau de connaissance jamais atteint sur les territoires agricoles.

Le spatial, un secteur émergent et stratégique pour la Bretagne

En Bretagne l'écosystème du spatial est fortement structuré autour d'applications duales (civiles maritimes et militaires) : la surveillance maritime, le contrôle des pêches, les détections de pollutions marines, la protection de la biodiversité. On compte près de 300 entreprises dans le secteur spatial en Bretagne, ou dont l'activité contribue au secteur. Au total, elles regroupent 3 000 emplois. La Bretagne héberge par ailleurs environ 50 acteurs de la recherche et plus de 250 doctorants et post-doctorants.

Ces acteurs sont particulièrement experts dans l'observation globale des océans, du climat, de la sécurité et de la sureté maritimes, de l'aménagement des territoires, de l'environnement maritime et de l'environnement côtier. Le spatial est donc un secteur stratégique en Bretagne, en pleine structuration, et intégré dans la Stratégie régionale pour la recherche et l'innovation (S3 bretonne).

Pour Laurence Fortin, Vice-présidente de la Région Bretagne, en charge de l'économie, des territoires et de l'habitat : « La Bretagne est une place européenne des technologies spatiales désormais reconnue, en particulier pour ses applications maritimes, mais aussi agricoles et agroalimentaires. Les produits du groupe Henaff sont même partis dans l'espace ! Cette reconnaissance de la forte dynamique de recherche et d'innovation en lien avec le spatial s'illustre bien dans cette journée nationale et régionale. Un travail qui se prolonge dans notre appartenance, depuis 2011, au Réseau des régions européennes utilisatrices des technologies spatiales NEREUS ou dans le portage, par le Technopôle Brest Iroise, de l'incubateur de l'ESA BIC Nord-France, labellisé par l'agence européenne du spatial. Notre région a toujours eu le regard tourné vers l'extérieur, toujours plus loin, parfois plus haut, beaucoup plus haut ! »

Des outils d'accompagnement et de financement de l'innovation issue du spatial

« Le partage des connaissances et des bonnes pratiques joue un rôle essentiel dans l'émergence de nouvelles idées de solutions innovantes. C'est particulièrement vrai concernant l'usage qui peut être fait des technologies et données issues du spatial dans d'autres secteurs d'activité. Notre territoire dispose d'un potentiel de création de richesse, d'emplois et de croissance », souligne Françoise Duprat, Directrice du Technopôle Brest-Iroise.

  • Dans le cadre des 7 Technopoles Bretagne, le Technopôle Brest-Iroise mène une action de promotion de l'usage des technologies et données issues du spatial pour le compte de la Région Bretagne. http://7technopoles-bretagne.bzh/
  • L'incubateur ESA BIC Nord France a pour objectif de favoriser la création d'entreprises fondées sur le développement de services et d'applications issues des systèmes spatiaux, le développement de produits et systèmes pour le spatial, et le transfert de technologies issues du domaine spatial vers d'autres secteurs économiques. Pendant 2 ans les startups vont bénéficier d'un accompagnement personnalisé, de financements dédiés, ainsi que d'un soutien technique et scientifique important du CNES. De plus, ils seront accompagnés par des partenaires de recherche et des industriels (Ariane Group, Ifremer, Météo France, etc…), et seront soutenus dans leur développement à l'international. Elles pourront en outre utiliser le prestigieux label « ESA BIC » sur leurs produits. https://www.esabicnord.fr/
  • Le Groupement Bretagne Télédétection (BreTel) est une structure régionale qui vise à promouvoir et accompagner le développement et l'usage des technologies et applications spatiales en Bretagne. Pour cela BreTel anime, fédère et accompagne l'écosystème spatial régional regroupant acteurs public et privés de la recherche, de l'innovation, du développement économique, de la formation et des usages. http://www.bretel.eu
  • Le Booster MoreSpace, basé à Brest. Les « Boosters » ont été créés en 2016 et consistent en des structures d'accompagnement portées par un Pôle de Compétitivité. Ils ont pour objectif d'identifier et d'accompagner des projets de services numériques innovants utilisant des données spatiales, seules ou combinées à d'autres types de données. Le booster MORESPACE est porté par le Pôle Mer Bretagne Atlantique en partenariat avec le Groupement d'intérêt scientifique Bretagne télédétection (Bretel) et l'incubateur ESA BIC Nord France. http://booster-morespace.com/


Voir en ligne : A Brest / Space Tour 2021 : eOdyn lauréate du Pitch Day Bretagne

Du même site

Citoyenneté et nouvelles technologies