GouvActu AdmiNet

Accueil > Anses > Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries dans les ateliers de transformation des aliments

Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries dans les ateliers de transformation des aliments

vendredi 14 janvier 2022

La présence des bactéries Listeria et Salmonella dans les ateliers de transformation des aliments pose plusieurs problèmes : ces bactéries pathogènes pour l’être humain sont capables de persister longtemps dans l’environnement et de résister aux traitements par des produits biocides. L’Unité mixte technologique (UMT) Actia Fastypers vient d’être créée par le ministère de l’Agriculture pour cinq ans, afin de travailler sur ces problématiques.


Voir en ligne : Anses / Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries dans les ateliers de transformation des aliments

Du même site

l’Anses, agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, a pour missions d’évaluer, de prévenir et de protéger les citoyens et les consommateurs contre des risques sanitaires de plus en plus complexes et multiples