GouvActu AdmiNet

Accueil > Les actualités du Gouvernement > Placer la France à la pointe de la cybersécurité

Placer la France à la pointe de la cybersécurité

vendredi 10 septembre 2021, par Gouvernement.fr

Un cryptage numérique
10 septembre 2021

Placer la France à la pointe de la cybersécurité

Le Gouvernement recrute et lance plusieurs appels à projets pour placer la France à la pointe de la cybersécurité.

La France entend assurer sa protection cyber. Pour ce faire, à l'occasion du Forum international de la cybersécurité, qui s'est tenu à Lille (Nord) du 7 au 9 septembre 2021, la ministre des Armées Florence Parly a annoncé le recrutement de 770 cyber-combattants supplémentaires au sein des armées.

« Venez comme vous êtes. Il n’y a pas de parcours type, pas de cases à cocher. Notre objectif : grandir avec vous. C’est un message que je veux répéter en particulier à destination des jeunes filles et des femmes. Nous avons besoin de vous ! »
Florence Parly, ministre des Armées
 

Développer une filière robuste et innovante

La réussite « cyber » de la France passe également par un soutien à la mise en place d’une filière robuste et innovante.

C'est pourquoi le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Cédric O, a annoncé un investissement de 250 millions pour des appels à projet (AAP) en ce sens :
 
  • un premier AAP vise à soutenir le développement de technologies innovantes et critiques en cybersécurité : détection des cyberattaques, solutions de chiffrement… Il s'adresse à la fois aux entreprises uniques mais aussi aux consortiums industriels ou collaboratifs (c’est-à-dire impliquant des laboratoires de recherche) et sera clôturé le 15 octobre ;
     
  • un deuxième AAP soutient la mutualisation de données de cybersécurité entre les différentes parties prenantes du secteur afin de développer la connaissance des menaces. Il sera notamment mis en œuvre au sein du Campus Cyber, qui ouvrira ses portes à l’automne 2021. Il s'adresse à des consortiums industriels ou collaboratifs apportant à la fois des données diverses et une capacité pointue de traitement et sera clôturé le 16 novembre ;
     
  • un troisième AAP vise à soutenir les projets innovants sur le Campus Cyber. Il s'adresse à la fois aux entreprises uniques mais aussi aux consortiums industriels ou collaboratifs membres du Campus Cyber et sera clôturé le 29 octobre.

Voir en ligne : Les actualités du Gouvernement / Placer la France à la pointe de la cybersécurité

Du même site