GouvActu AdmiNet

Accueil > Insee > Plus de 300 000 actifs ont continué d’exercer leur métier au contact du public pendant le premier confinement en Bretagne

Plus de 300 000 actifs ont continué d’exercer leur métier au contact du public pendant le premier confinement en Bretagne

mardi 14 septembre 2021

Soignants, auxiliaires de vie, caissiers ou vendeurs de biens de première nécessité, routiers… Au printemps 2020, lors du premier confinement lié à l’épidémie de Covid-19, plus de 300 000 personnes ont continué à travailler en présentiel en Bretagne. Répondant aux besoins les plus immédiats et fondamentaux de la population, ces travailleurs exercent un des 35 « métiers clés », classés selon la nature et la fréquence des contacts dans le cadre professionnel. Parmi ces métiers, certains sont largement féminisés, notamment ceux en contact avec des patients.

Voir en ligne : Insee / Plus de 300 000 actifs ont continué d’exercer leur métier au contact du public pendant le premier confinement en Bretagne

Du même site

Indicateurs conjoncturels publiés par l’Insee