GouvActu AdmiNet

Accueil > RFI Actualité > Centrafrique : Human Rights Watch pointe des zones d’ombre dans le dossier Ngaïkosset

Centrafrique : Human Rights Watch pointe des zones d’ombre dans le dossier Ngaïkosset

mardi 14 septembre 2021, par RFI

L’ancien chef rebelle Eugene Baret Ngaïkosset a été inculpé vendredi 10 septembre de crimes contre l'Humanité par la Cour pénale spéciale (CPS) à Bangui. « Une étape importante pour la justice » et dans la lutte contre l’impunité, selon l’ONG de défense des droits de l’homme. HRW a longuement enquêté à la fin des années 2000 sur les crimes dont est accusé celui qui était alors capitaine de la garde présidentielle de François Bozizé, et pour lesquelles il a hérité du triste surnom de « boucher de Paoua ».

Voir en ligne : RFI Actualité / Centrafrique : Human Rights Watch pointe des zones d’ombre dans le dossier Ngaïkosset

Du même site