GouvActu AdmiNet

Accueil > Portail du Gouvernement - site du Premier ministre > Aide à domicile, Ehpad : 400 M d'€ investis pour les personnes âgées

Aide à domicile, Ehpad : 400 M d'€ investis pour les personnes âgées

jeudi 23 septembre 2021, par Gouvernement.fr

Le Premier ministre Jean Castex en déplacement à Autun (Saône-et-Loire)
23 septembre 2021

Aide à domicile, Ehpad : 400 M d'€ investis pour les personnes âgées

Ces nouveaux financements, annoncés par le Premier ministre, vont permettre de revoir à la hausse le nombre de soignants en Ehpad et de fixer un tarif plancher pour mieux rémunérer l’aide à domicile.

À l’occasion d’un déplacement à Autun (Saône-et-Loire) jeudi 23 septembre 2021, le Premier ministre Jean Castex a présenté de nouveaux engagements de l'État pour une meilleure prise en charge des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.

Il a notamment annoncé « un effort de plus de 400 millions d’euros pour l'autonomie et le maintien à domicile, dès 2022 ».

10 000 soignants supplémentaires en Ehpad

Aux côtés du ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran, et de la ministre chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon, Jean Castex a détaillé ces engagements.
 
« Dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) présenté demain, nous allons sanctuariser des financements dans l'objectif de recruter d'ici 5 ans 10 000 personnels soignants supplémentaires dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). »
Jean Castex, Premier ministre

La généralisation des astreintes d'infirmiers de nuit dans tous les Ehpad a également été annoncée, afin d’éviter d'envoyer inutilement les personnes âgées aux services d’urgences.

Le temps de présence des médecins coordonnateurs des Ehpad sera augmenté afin de garantir une présence minimale de deux jours par semaine dans toutes les structures.

Actuellement, sur les 7 400 Ehpad de France, 1 500 ne bénéficient pas de ce précieux temps médical.

Un tarif plancher pour l’aide à domicile

Alors que la prise en charge pour les services d’aide à domicile varie aujourd’hui d’un département à l’autre, le Premier ministre a annoncé la création d’un tarif plancher de 22 euros minimum par heure d’intervention partout en France. Cette mesure sera financée par l’État à hauteur de 240 millions d’euros en 2022.



Une enveloppe de 130 millions sera par ailleurs programmée dans le cadre du PLFSS sur une base pluriannuelle « en soutien au service de soins infirmiers à domicile qui, par cette nouvelle rémunération, pourront intervenir davantage auprès de nos aînés ou de nos personnes en situation de handicap », a déclaré Jean Castex.

En vidéo, l'État s'engage pour le grand âge et l'autonomie


Voir en ligne : Portail du Gouvernement - site du Premier ministre / Aide à domicile, Ehpad : 400 M d'€ investis pour les personnes âgées

Du même site