GouvActu AdmiNet

Accueil > Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO > Grand-Est : l’évolution des compétences au programme du partenariat entre le Cnam et GRDF

Grand-Est : l’évolution des compétences au programme du partenariat entre le Cnam et GRDF

mardi 5 octobre 2021, par Coralie Donas

« Il faut que les entreprises se prennent par la main et aillent à la rencontre des acteurs académiques qui forment les forces vives de demain. C’est un investissement extrêmement pertinent, à condition d’y passer du temps, d’aller vers les étudiants », pointe Christophe Desessard, directeur clients des territoires Est de GRDF. Il signait le 28 septembre dernier une convention de partenariat avec Catherine Gury, directrice du Cnam dans le Grand Est. L’objectif pour le distributeur du gaz naturel, qui emploie 1 400 salariés dans le Grand Est et en Bourgogne Franche-Comté, est d’accompagner l’évolution des compétences, dans le cadre de la transition programmée vers un gaz « vert », objectif du groupe pour 2050. Le Cnam de son côté étend son réseau d’entreprises partenaires, après avoir déjà contractualisé avec Byblos Group et Airbus Cybersecurity.

Préparer les compétences de demain

« C’est en se rapprochant des entreprises que nous pouvons faire avancer les parcours, faire évoluer nos pratiques et préparer les compétences de demain », abonde Catherine Gury. La convention, signée pour trois ans, implique la participation de GRDF aux conseils de perfectionnement du Cnam, à ses jurys, l’intervention de salariés dans des cours ou des conférences. L’établissement met lui à disposition ses ressources de recherche et développement pour travailler sur les sujets techniques de GRDF. Le partenariat permettra également aux étudiants de plancher sur des projets d’études soumis par GRDF. « Notre objectif est de faire travailler les étudiants en mode projet, et GRDF nous fournira aussi des idées pour nos « cyberchallenge » ou notre « cnamathon », le hackathon du Cnam », précise Philippe Blondelet, directeur des formations et de l’innovation pédagogique au Cnam Grand Est.

Intérêt pour la formation continue

Le partenariat porte aussi sur l’intégration d’alternants chez GRDF. « Le parcours d’ingénieur pluridisciplinaire du Cnam, qui croise les sciences molles et les sciences dures, nous intéresse beaucoup. Nos sujets nécessitent une approche transversale. Pour gérer la transition vers le gaz vert, nous cherchons des chefs de projet qui sauront gérer des problématiques de business model, d’acceptabilité sociale, de gestion de projet. Ils devront aussi avoir des connaissances du monde agricole et sur le sujet de la méthanisation », reprend Christophe Desessard. L’entreprise s’intéresse aussi au volet de la formation continue, qui concerne les trois quarts des plus de 6 000 apprenants du Cnam Grand Est. D’une part pour recruter des personnes dans les métiers techniques des travaux, en raison des importants investissements dans le raccordement des réseaux dans les années à venir. D’autre part, pour la mobilité interne de ses salariés. « Nous accompagnons généralement les évolutions internes par une formation diplômante, pour qu’il y ait une cohérence entre les compétences et le diplôme », reprend Christophe Desessard.

 

 

 

 


Voir en ligne : Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO / Grand-Est : l’évolution des compétences au programme du partenariat entre le Cnam et GRDF

Du même site

Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO