GouvActu AdmiNet

Accueil > Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO > La Manufacture d’Histoire Deux-Ponts : formation et transmission des compétences

La Manufacture d’Histoire Deux-Ponts : formation et transmission des compétences

mardi 5 octobre 2021, par Eric Delon

En cette rentrée 2021, la Manufacture d’Histoire Deux-Ponts vient d’accueillir 2 nouveaux apprentis. Un étudiant en bac professionnel « Pilote de ligne de production » qui va intégrer l’atelier de Façonnage et de Finition et une étudiante en licence professionnelle « Design-Produit-Packaging » qui va développer l’activité Packaging et Conditionnement. « Nous recherchons à intégrer d’autres apprenti(e)s avec la perspective d’un CDI à la clef », explique Cécile Kebbal, directrice des ressources humaines de cette imprimerie familiale de 90 collaborateurs, fondée en 1935 et située à Bresson dans l’Isère qui revendique d’avoir su sauvegarder 34 métiers de la chaîne des arts graphiques (Direction Artistique, Photo, Prépresse, Sérigraphie…).

Recherche de talents

« Nous sommes à la recherche de talents pour conserver et développer nos savoir-faire. La crise sanitaire a bloqué nos recrutements. Nos excellents carnets de commande nous conduisent à recruter actuellement une dizaine de profils. Nous formons des jeunes et des moins jeunes car nos compétences sont spécifiques et ne sont pas forcément enseignées dans les cursus des arts graphiques. En 2020 nous avons comptabilisé 4450 heures de formation », souligne la DRH, elle-même membre de la quatrième génération de la famille, qui travaille avec de nombreux organismes pour dénicher ses futurs talents : Missions locales de la région, Pôle Emploi, l’École de la 2eme chance de l’Isère, IAE de Grenoble…

Job dating

« Les jeunes générations ne nous connaissent pas forcément très bien. Nous devons aller à leur contact, notamment dans les lycées afin de leur faire connaitre la richesse de nos métiers. La semaine prochaine, je vais participer à un job dating », indique Cécile Kebbal. Afin d’élargir son vivier de recrutement, la Manufacture d’Histoire Deux-Ponts intègre régulièrement des profils tels que des salariés en reconversion mais aussi des migrants, tel cet opérateur guinéen recruté juste avant la crise sanitaire et qui s’est parfaitement intégré dans l’entreprise. « Son statut précaire a dopé sa motivation », se réjouit la DRH. Convaincue des vertus de l’apprentissage, auquel l’entreprise a recours depuis de nombreuses années, Cécile Kebbal reconnait cependant qu’il est nécessaire de bien accompagner les jeunes alternant(e)s qui débarquent dans l’entreprise.

Formation des maîtres d’apprentissage

« Nous sensibilisons et formons nos maitres d’apprentissage avec beaucoup de minutie » signale-t-elle. L’an dernier, l’entreprise a obtenu le label RSE Print’Ethic, le label de responsabilité sociétale des entreprises dédié aux industries graphiques « Nous avons mis en place, depuis plusieurs années, différentes mesures pour réduire l’impact environnemental de notre activité. Nous privilégions des fournisseurs locaux, avons réduit de manière significative notre consommation d’eau et d’électricité et mettons à la disposition de nos clients et de nos salariés des vélos électriques. Enfin, notre département RH se montre particulièrement attentif aux éventuelles discriminations à l’embauche, à l’égalité salariale et à l’accès de tous à la formation ».


Voir en ligne : Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO / La Manufacture d’Histoire Deux-Ponts : formation et transmission des compétences

Du même site

Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO