GouvActu AdmiNet

Accueil > Cour des comptes > Centre hospitalier de Bar-le-Duc (Meuse)

Centre hospitalier de Bar-le-Duc (Meuse)

mercredi 6 octobre 2021, par Anonyme

Le centre hospitalier de Bar-le-Duc, dispose d'une capacité d'accueil globale de 363 lits et places fin 2019 dont 129 lits en médecine, chirurgie et obstétrique.

Les relations avec la Polyclinique du Parc de Bar-le-Duc sont marquées par le partenariat initial lié à la construction, par le centre hospitalier, des locaux mis à disposition de la clinique. Le montage financier retenu n'est pas totalement neutre pour l'établissement et le financement de la construction représente 55 % de son encours de dette.

La pénurie médicale dans les spécialités de gynécologie-obstétrique et de pédiatrie, conjuguée à une baisse d'activité et aux difficultés rencontrées pour assurer un niveau de sécurité satisfaisant, ont conduit à la suspension de l'activité de la maternité en juin 2019 puis à son arrêt.

Des pratiques irrégulières en matière de rémunération des praticiens contractuels ont été constatées, auxquelles l'établissement devra mettre fin, en lien avec les services de l'agence régionale de santé (ARS).

L'établissement, en procédure de plan de redressement depuis 2014 et désormais soumis à un contrat de performance, ne parvient pas à assurer son équilibre financier compte tenu des difficultés de financement et de la capacité à financer les investissements. La chambre a formulé trois rappels du droit et quatre recommandations.


Voir en ligne : Cour des comptes / Centre hospitalier de Bar-le-Duc (Meuse)

Du même site

Les juridictions financières sont composées de la Cour des comptes et des chambres régionales et territoriales des comptes :
Les missions de la Cour des comptes sont définies par la Constitution (article 47-2) et par le code des juridictions financières.