GouvActu AdmiNet

Accueil > Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO > Les 70 centres Wall Street English et les 110 centres Afpa mutualisent leurs forces

Les 70 centres Wall Street English et les 110 centres Afpa mutualisent leurs forces

lundi 11 octobre 2021, par Christelle Destombes

Les deux opérateurs ont répondu à l’appel d’offres de Pôle emploi en 2019 pour les formations 100 % à distance, sans savoir que le Covid précipiterait les choses. « Nous avons été informés des résultats mi-mars 2020. Alors que nous prévoyions un déploiement en 3-6 mois, Pôle emploi nous a demandé de rentrer immédiatement en action, explique Fabrice Yeghiayan, directeur du développement de l’Afpa. Nous avons fait preuve d’une très grande réactivité, signe que nous partageons les mêmes valeurs, avec Wall Street ».

Capacité de renforcer l’apprenant

Cette expérience les a confortés dans leur capacité à proposer des solutions sur tout le territoire, tout en individualisant les formations. « Wall Street English détermine le niveau d’anglais sur une échelle jusqu’à 20 et adapte la formation au niveau de l’apprenant, explique Natanael Wright, président fondateur de Wall Street English. L’idée, c’est quel que soit votre niveau, quelle que soit la formation Afpa que vous suivez, nous sommes capables de vous renforcer en anglais ».

Avec les 70 centres Wall Street English et les 110 centres Afpa, les deux partenaires évoquent la possibilité de mutualiser leurs forces pour « donner une cohésion de la formation sur tout le territoire ». L’Afpa développe une dynamique autour de ses « villages », qu’elle cherche à « ouvrir sur l’extérieur, à des partenaires qui partagent le même objet social et la même vision de la formation que nous », précise Fabrice Yeghiayan. Les formations en anglais de Wall Street English, qui utilisent la pédagogie inversée et sont à 70 % en distanciel pourront s’ancrer dans ces villages, dans les centres Wall Street ou en ligne.

Destination France

Ces actions visent à accompagner les grands projets portés par le plan France Relance, mais également à préparer les rendez-vous touristiques et sportifs des prochaines années : « Ces grands événements vont servir à vendre la Destination France sur le plan du tourisme, détaille Fabrice Yeghiayan. Il y aura un nombre considérable de visiteurs étrangers, autant de visiteurs qu’il faudra bien savoir accueillir. Cela passera forcément par le développement des compétences en anglais mais pas uniquement, il y a des choses à imaginer sur l’accueil ». Ainsi, pour les serveurs, une formation pourrait voir le jour, pour « ne pas donner des cours d’anglais au serveur, mais des cours de service en anglais au serveur ».

« Un certain niveau de qualité est attendu par le comité d’organisation des Jeux olympiques 2024, ajoute Natanael Wright. Si un chauffeur de taxi doit être de niveau 14 sur 20, nous pourrons déployer des formations adéquates partout en France. Idem pour les agents de sécurité, les réceptionnistes hôteliers, les serveurs… ». Pour l’instant, les deux partenaires laissent le temps aux équipes de s’approprier localement ce partenariat.


Voir en ligne : Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO / Les 70 centres Wall Street English et les 110 centres Afpa mutualisent leurs forces

Du même site

Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO