GouvActu AdmiNet

Accueil > Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie > Visite de proximité à Poya

Visite de proximité à Poya

mardi 12 octobre 2021, par annabelle.noir

La cellule de crise de la commune de Poya a été créée par arrêté municipal le 23 septembre dernier. Elle est composée, notamment, de membres de l'administration et de conseillers municipaux et de représentants de l'État, du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la province Nord, des autorités coutumières, des secteurs économiques (commerce, mine), d’Enercal, de la Gendarmerie nationale, de la communauté éducative et du centre médico-social. Autant d’acteurs impliqués dans la gestion de la crise au quotidien, comme dans l'anticipation de son évolution, ou encore dans la mise en œuvre des modalités d'un confinement adapté. Avec par exemple, depuis le 11 octobre, l’ouverture progressive des collèges et des lycées sur l’ensemble du pays, et la semaine prochaine, l'ouverture des écoles primaires. Aussi, à l'ordre du jour de la réunion de la cellule de crise, étaient inscrites les présentations des protocoles sanitaires pour les rentrées à l'internat, au sein des établissements primaires et secondaires, ainsi que pour les activités des personnels municipaux liés aux établissements scolaires (entretien et cantine) et le transport des élèves.

Préparation de la rentrée

Le gouvernement a souhaité ainsi témoigner son soutien aux actions entreprises par la commune de Poya, répondre à des interrogations concernant certaines modalités des protocoles, et les informer, en direct, des évolutions de la crise sanitaire afin de les accompagner au plus près de leur réalité. L’occasion pour le membre du gouvernement Joseph Manaute de  « saluer l’efficacité de l'organisation, structurée rapidement, le pragmatisme et l’implication sans faille de la commune, comme des différents intervenants, notamment les chefs d'établissements scolaires, dans la bonne mise en place des protocoles sanitaires pour réussir la rentrée des classes ». Cela va de l'accueil des enfants à l'internat, du transport en commun des élèves, du temps scolaire et de la cantine, au souci de distribuer des masques à tous ceux qui sont dans l’incapacité de s’en procurer, le tout en un très court laps de temps.

Vaccinodrome à Népoui

À l’initiative de la commune de Poya, et co-organisé par la province Nord et le gouvernement, un vaccinodrome s’est tenu à salle des fêtes de Népoui du 9 au 11 octobre. Cette opération visait à donner l'occasion aux personnes ayant reçu leur première injection, de recevoir leur seconde dose trois semaines après, et de répondre aux attentes des personnes souhaitant recevoir leur première injection. Cette organisation, offerte à tous les administrés, a aussi permis d’informer sur l'importance de la vaccination pour les personnes les plus vulnérables et du respect des gestes barrière. « Ce n’est qu’en rassemblant nos efforts individuels et collectifs, dans cette nouvelle étape de la situation sanitaire, que nous parviendrons à atteindre les indicateurs indispensables à la reprise d’une vie quasi normale en coexistence avec le Covid », a souligné Joseph Manaute.
 

Joseph Manaute s’est rendu au vaccinodrome de Népoui aux côtés de la maire de la commune, Évelyne Goro-Atu.

Voir en ligne : Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie / Visite de proximité à Poya

Du même site

Dernières actualités du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie