GouvActu AdmiNet

Accueil > Université Rennes 1 > Eszter Dudás, prix 2021 L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science

Eszter Dudás, prix 2021 L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science

mardi 12 octobre 2021, par Joanna Robic

Eszter Dudás, docteure de l’Institut de Physique de Rennes, figure parmi les 35 "jeunes talents" lauréates du prix l’Oréal-Unesco pour les femmes et la science. Récompensée pour ses travaux sur la modélisation de l’atmosphère des exoplanètes, c'est aussi le parcours inspirant de cette scientifique prometteuse qui est mis en lumière.

Modéliser l’atmosphère de lointaines planètes géantes : percer l’origine et la formation des exoplanètes

Eszter Dudàs, dispose d’un parcours impressionnant. Sportive de haut niveau, c’est tout d’abord ce milieu qui lui fera naître un intérêt pour le génie mécanique puis la physique. En effet, passionnée et excellant dans sa carrière de triathlète professionnelle (médaillée d'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour), c'est à travers son vélo de course qu'elle se passionne pour l'optimisation continuelle des performances de sa machine et de son aérodynamique.

Après des études théoriques à l'Université Műegyetem de Budapest, elle décide d’effectuer des cursus Erasmus en Espagne et en France, effectuant au passage un stage dans les ateliers de prototypage d'Audi. Puis, à l’occasion d’un stage sur l'optimisation de la propulsion d'engins dans le cadre du programme d'initiation à la recherche aérospatiale Perseus du CNES, elle décide de poursuivre sa thèse astrophysique de laboratoire au sein de l'Institut de physique de Rennes. Une thèse qu'elle partagera sous forme de bande dessinée en participant à l'édition 2019 de "Sciences en Bulles" et en 180 secondes dans le cadre de l'opération éponyme.

Intriguée et poussée par la volonté de percer l’origine et la formation des exoplanètes par l’énigme que représente les exoplanètes pour la science,  Eszter Dudás cherche à aider les astrophysiciens à mieux connaître l'atmosphère de ces astres en orbite autour d'autres étoiles que notre Soleil. Pour cela, elle étudie le comportement des milieux gazeux à très haute température et par des expériences en laboratoire, elle contribue à la validation d’une modélisation mathématique de l’atmosphère des planètes géantes gazeuses et ce, grâce aux progrès de l’astronomie infrarouge

C’est donc à l’issu de ses travaux, qu’Eszter Dudàs, a reçu le jeudi 7 octobre 2021, à Paris, le prix Jeunes talents pour les femmes et la science, décerné, chaque année, par l'UNESCO et la fondation l'Oréal. Avec ce prix, l’ancienne doctorante de l’Université pourra financer ses futures recherches, à l’aide d’une bourse de 15 000 €, et bénéficiera également d’un programme de formation au leadership.

Un parcours inspirant, vers une plus forte représentation des femmes dans le domaine scientifique

Le parcours atypique de cette physicienne hongroise, docteure de l’Université de Rennes 1, est source d'inspiration, notamment pour les jeunes filles. À travers le Prix Jeunes Talents France lancé en 2007, la Fondation l'Oréal, en partenariat avec l'Unesco soutient les jeunes scientifiques en France, afin qu’elles acquièrent les compétences et la confiance nécessaires pour surmonter les inégalités de genre, briser le plafond de verre et contribuer au progrès scientifique.

Plus largement, le programme "For women in sciences" a pour objectif " d'accélérer les carrières des femmes scientifiques, encourager la prochaine génération de femmes à se tourner vers la science et transformer le monde scientifique de l’intérieur pour contribuer à une société plus inclusive. "

 

Eszter Dudas photographiée dans son laboratoire

Voir en ligne : Université Rennes 1 / Eszter Dudás, prix 2021 L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science

Du même site