GouvActu AdmiNet

Accueil > Insee > Les revenus des ménages agricoles normands, plus faibles dans les territoires d’élevage

Les revenus des ménages agricoles normands, plus faibles dans les territoires d’élevage

mardi 12 octobre 2021

Les ménages agricoles normands disposent de revenus proches de ceux des ménages agricoles métropolitains, hors Île-de-France. Les inégalités de revenus sont fortes entre ces ménages et selon l’orientation agricole des exploitations. Ces revenus sont élevés dans les territoires de grandes cultures et faibles pour l’élevage de bovins laitiers très présent en Normandie, notamment dans sa partie ouest. L’orientation agricole influe également sur la composition de ces revenus. Ainsi, les montants moyens des revenus salariés et des revenus tirés du patrimoine sont nettement moins importants dans les territoires spécialisés dans l’élevage de bovins laitiers que dans ceux de grandes cultures. La part des revenus agricoles dans le revenu disponible peut ainsi varier de 27 % dans les territoires d’élevage de bovins à viande jusqu’à 58 % pour ceux de grandes cultures.

Voir en ligne : Insee / Les revenus des ménages agricoles normands, plus faibles dans les territoires d’élevage

Du même site

Indicateurs conjoncturels publiés par l’Insee