GouvActu AdmiNet

Accueil > Les actualités du Premier ministre > Commémoration de l’assassinat du professeur Samuel Paty

Commémoration de l’assassinat du professeur Samuel Paty

vendredi 15 octobre 2021, par Gouvernement.fr

Une photo de Samuel Paty sur la devanture de la mairie de Conflans-Sainte-Honorine
15 octobre 2021

Commémoration de l’assassinat du professeur Samuel Paty

Il y a un an, le 16 octobre 2020, le professeur Samuel Paty était assassiné aux abords de son collège, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

    Un an après l’assassinat de Samuel Paty, une série d’hommages est prévue les 15 et 16 octobre 2021.

    Dans les établissements scolaires

    Le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, s’était adressé aux recteurs et rectrices d’académie le 6 octobre dernier afin de rappeler toute l’importance de cette commémoration.

    « Il y a un an, le 16 octobre 2020, le professeur Samuel Paty était assassiné aux abords de son collège, victime du terrorisme islamiste.
    La commémoration de cet événement tragique doit, pour l’École de la République, être à la hauteur à la fois du traumatisme subi et des principes et valeurs qui ont été attaqués à travers cet assassinat.
    L’École a en effet pour mission de former des individus libres, égaux et fraternels. Le terrorisme et son terreau en sont l’exact inverse. C’est pour cette raison que l’École est le premier antidote face à ce fléau contemporain parce qu’elle permet de forger l’esprit critique des élèves.
    Le rôle de Samuel Paty, comme de tout professeur, était d’accompagner chaque élève vers les progrès de la connaissance et de la conscience, en confrontant les faits, les opinions, les analyses. Il a été assassiné dans l’exercice de cette mission essentielle. »
    Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

    Ainsi, le vendredi 15 octobre, les écoles et établissements scolaires pourront organiser un temps de recueillement en mémoire de Samuel Paty, et consacrer une heure de cours à un temps d’échanges, dont le contenu est laissé au libre choix des équipes, selon leurs situations respectives et l’âge des élèves.

    Ce moment pourra prendre la forme, dès le cycle 3, d’une séquence spécifique sur la construction de l’esprit critique et permettra également, à tous les niveaux scolaires, de réfléchir au rôle et à la place du professeur.

    Des ressources pédagogiques sont d’ailleurs mises à disposition des équipes pour aider les professeurs à organiser une séquence adaptée à l’âge de leurs élèves.

    Sur le territoire national

    À Paris, samedi 16 octobre 2021, un hommage sera organisé en face de la Sorbonne. Le square Paul Painlevé, rue des Ecoles, sera à cette occasion baptisé « Square Samuel Paty ». 

    Jean-Michel Blanquer dévoilera, en complément, une plaque en hommage au professeur, dans le hall d’honneur de l’Hôtel de Rochechouart, au ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.

    Des initiatives locales sont également prévues sur ces deux jours et au long cours, dans tous les rectorats de France. Chaque académie baptisera une salle de leur rectorat au nom du professeur assassiné.

    Les dispositifs pour former les enseignants à la laïcité ou la promouvoir à l’école
    - mise à disposition d’un guide républicain (textes fondamentaux, fiches pratiques…) ;
    - lancement d’une campagne sur la laïcité (Les affiches « C’est ça la laïcité » avec « QR code » qui renvoie vers les ressources pédagogiques) ;
    - déploiement sur quatre ans d’un plan de formation initiale et continue à la laïcité et aux valeurs de la République ;
    - veille et protection par les académies (avec remontées vers la cellule de veille du ministère) ;
    - installations d’équipes « valeurs de la République » dans toutes les académies.

    Voir l'hommage du Premier ministre Jean Castex à Samuel Paty


    Voir en ligne : Les actualités du Premier ministre / Commémoration de l’assassinat du professeur Samuel Paty

    Du même site