GouvActu AdmiNet

Accueil > Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO > Avec « Trans’formation », la Région Centre-Val de Loire veut moderniser les organismes de formation

Avec « Trans’formation », la Région Centre-Val de Loire veut moderniser les organismes de formation

mardi 19 octobre 2021, par Guilherme Ringuenet

« Notre objectif est d’accompagner les organismes de formation qui travaillent avec des demandeurs d’emploi, à penser ensemble la transformation des parcours de formation, des contenus pédagogiques et des pratiques d’acquisition des compétences », a rappelé Jean-Patrick Gille, vice-président du Conseil régional de Centre-Val-de-Loire, en charge de la formation professionnelle. « La crise sanitaire nous a montré que les organismes de formation doivent faire face aux mutations nouvelles comme l’usage du numérique, mais pas uniquement », a-t-il poursuivi.

Un accompagnement personnalisé des organismes de formation

Dans les faits, « Trans’formation » va offrir aux organismes qui le souhaitent, de bénéficier d’un accompagnement stratégique avec un parcours de soutien prévoyant la mise à disposition d’un consultant expert. Celui-ci participera à l’élaboration d’une feuille de route et sa mise en œuvre. Un accompagnement thématique va également être proposé autour de cinq thèmes : « Ecosystème de la formation », « Transition écologique et formation professionnelle », « ingénierie multimodale », « Accompagnement des publics », et enfin, « Logique de parcours d’évaluation et reconnaissance des compétences ». « Nous ne cherchons pas à uniformiser, mais à soutenir les différentes innovations pédagogiques », a expliqué le vice-président qui a tenu à préciser le rôle de la Région Centre-Val de Loire. « La Région joue un rôle d’autorité organisatrice en soutenant l’appareil de formation du territoire. Plutôt que de laisser chacun seul dans son coin, nous avons voulu engager une action collective. »

« Une réponse immédiate et dans le temps »

Présente à ce lancement, Elodie Salin, secrétaire nationale du Synofdes (syndicat national des organismes de formation) a salué une mesure « à la hauteur de l’enjeu » qui « construit une réponse immédiate et dans le temps ». « Pour une fois, il est question de stratégie et non pas que de digitalisation », a précisé la secrétaire nationale du Synofdes.

Alain Bouteneigre, président régional de des Acteurs de la compétence (ex-Fédération de la formation professionnelle) est revenu sur cette initiative « réalisée en co-construction avec les organismes de formation. « Trans’formation » nous demande de questionner notre écosystème. Quelle salle de cours pour demain ? Comment hybrider le présentiel et le digital ? Il ne faut pas voir cette réflexion comme une menace, mais une belle opportunité. »

Financement du Pacte

Financé par le Pacte régional d’investissement dans les compétences à hauteur de 10 millions d’euros, le dispositif est d’un plan d’action pour 4 ans. Ils concernent plus de 1000 formateurs et 155 organismes de formation. « Une soixante s’est déjà manifestée pour engager un diagnostic pour l’accompagnement stratégique », s’est félicité Jean-Patrick Gille.


Voir en ligne : Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO / Avec « Trans’formation », la Région Centre-Val de Loire veut moderniser les organismes de formation

Du même site

Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO