GouvActu AdmiNet

Accueil > Bpi Bibliothèque Publique d’Information > Claire Simon, du Réel à Boston

Claire Simon, du Réel à Boston

jeudi 21 octobre 2021, par julien.masson@bpi.fr

portrait de Claire Simon

Cinéaste française née à Londres, Claire Simon explore dans son œuvre les formes documentaire et fiction qu’elle considère comme les pendants d’un même art : le cinéma. Reconnue comme l’une des grandes documentaristes françaises, ses films reçoivent de nombreuses distinctions, notamment au festival de Belfort (Grand Prix fiction et documentaire pour Ça, c’est vraiment toi) et à la Biennale de Venise (Prix du meilleur documentaire pour Le Concours).

Claire Simon réalise également des fictions – Sinon oui (1997), Ça brûle (2005), Les bureaux de Dieu (2008) présentés lors de la quinzaine des réalisateurs à Cannes – et a enseigné le cinéma, à la Femis et à l’université.

Une amitié de 20 ans avec Cinéma du réel

Dès ses premiers films, Claire Simon devient une des réalisatrices fétiches de Cinéma du réel : elle remporte le prix du Patrimoine pour Les patients, son 1er film, en 1990 ; Récréations, probablement son documentaire le plus connu, est en compétition en 1993 ; Coûte que Coûte reçoit en 1995 le Prix de l’Institut Français – Louis Marcorelles.
Plus récemment, sa série Le Village (deux saisons de 10×26’ racontant l’aventure surprenante d’un village du sud de la France) est projetée en avant-première (hors compétition) lors de l’édition 2019. Enfin, Garage, des moteurs et des hommes, son dernier documentaire, figurait dans la sélection officielle l’année dernière.   

Récréations 2 à Boston ?

Dans le prolongement de son premier long-métrage, Récréations, tourné dans la cour d’une école maternelle en 1992, Claire Simon appréhendera l’Amérique à travers les jeux des enfants d’école primaire de Boston, fidèle à sa méthode d’observation du réel : « J’ai souvent fait des films « en bas de chez moi », convaincue qu’avec beaucoup d’attention et de curiosité, le monde entier s’y trouvait.


 À propos de La Villa Albertine

Après la Villa Médicis (Rome, Italie), la Casa Velasquez (Madrid, Espagne) et la Villa Kujoyama (Kyoto, Japon), la France se dote d’une nouvelle institution culturelle en réseau qui renouvelle le concept de résidence. Implantée dans 10 grandes villes des États-Unis (Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, Miami, New York, Nouvelle-Orléans, San Francisco, Washington DC), la Villa accueillera 60 résidences d’exploration par an dans l’ensemble du territoire américain. Ces résidences sur-mesure, d’une durée d’un à trois mois, sont destinées à des créateurs de toutes disciplines, des chercheurs mais aussi à des professionnels du monde culturel.

Cinéma du réel et la Bpi sont partenaires de la résidence de Claire Simon à la Villa Albertine

The post Claire Simon, du Réel à Boston appeared first on Bibliothèque publique d'information | Bpi.


Voir en ligne : Bpi Bibliothèque Publique d’Information / Claire Simon, du Réel à Boston

Du même site

Fil RSS des actualités de la BPI - index