GouvActu AdmiNet

Accueil > Les actualités du Premier ministre > Prix des carburants : une « indemnité inflation » de 100 euros

Prix des carburants : une « indemnité inflation » de 100 euros

jeudi 21 octobre 2021, par Gouvernement.fr

Une pompe à essence
21 octobre 2021

Prix des carburants : une « indemnité inflation » de 100 euros

Cette aide sera versée aux 38 millions de Français qui gagnent moins de 2 000 euros nets par mois, sans distinction entre les automobilistes et les usagers d'un autre moyen de transport.

« À situation exceptionnelle, aide exceptionnelle. » En raison de la montée du prix des carburants, qui s'ajoute à l'augmentation des prix de l'énergie (gaz et électricité), le Gouvernement a décidé de mettre en place une « indemnité inflation », a annoncé le Premier ministre Jean Castex le 21 octobre 2021.

D'un montant de 100 €, cette indemnité sera versée aux Français qui gagnent moins de 2 000 euros nets par mois (par personne), sans distinction entre les automobilistes et les usagers d'un autre moyen de transport. Quelque 38 millions de citoyens sont concernés par cette aide.

Pas de démarche à faire

Les bénéficiaires n'auront pas de démarche à faire. L’aide leur sera versée directement :

  • par leur employeur pour les salariés ;
  • par l’Urssaf pour les indépendants ;
  • par leur caisse de retraite pour les retraités ;
  • par Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi .

Infographie - L'indemnité inflation de 100 euros

Le Premier ministre a par ailleurs précisé le calendrier. L'indemnité inflation sera versée aux bénéficiaires :

  • à partir du mois de décembre pour les salariés ;
  • à partir du mois de janvier pour les employés de la fonction publique ;
  • pour les autres, les modalités de versement seront définies dans les jours à venir.

Cette aide exceptionnelle représente une dépense pour le budget de l’Etat de 3,8 Mds d’euros, qui sera étalée sur deux années (2021 et 2022).

Prix du gaz bloqué

Par ailleurs, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que le prix du gaz, bloqué le 30 septembre dernier, sera maintenu sur toute l'année 2022.

« On a pris des mesures très fortes, on a limité la hausse de janvier, l’électricité à 4 %, et le reste. Ce blocage concernera toute l’année 2022. »
Jean Castex, Premier ministre

Infographie - L'indemnité inflation de 100 euros

Voir en ligne : Les actualités du Premier ministre / Prix des carburants : une « indemnité inflation » de 100 euros

Du même site