GouvActu AdmiNet

Accueil > Insee > Bourgogne-Franche-Comté - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

Bourgogne-Franche-Comté - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

mardi 4 mai 2021

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi. Les ouvriers, et surtout les ménages les plus modestes sont les plus touchés par la détérioration de leur situation financière. À l’inverse, les cadres, qui ont pu pour la plupart télétravailler, et surtout les retraités, sont plus épargnés.

Voir en ligne : Insee / Bourgogne-Franche-Comté - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

Du même site