GouvActu AdmiNet

Accueil > Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO > Bretagne : une formation expérimentale pour aider les restaurateurs à recruter

Bretagne : une formation expérimentale pour aider les restaurateurs à recruter

jeudi 22 juillet 2021, par Raphaël Baldos

Le secteur de la restauration fait face à un manque crucial de main-d’oeuvre. Avec la crise sanitaire et la fermeture des cafés et restaurants, nombre de serveurs et de cuisiniers ont dû se tourner vers d’autres secteurs professionnels pour continuer à travailler. Dans une enquête publiée au printemps, Pôle emploi constatait que les entreprises cherchaient à recruter 840 serveurs de cafés et restaurants dans le bassin de Vannes (Morbihan), avec un taux de difficulté de 48,8%.

Pour résoudre cette équation, l’Afpa d’Auray et la Région Bretagne ont organisé un mois de formation pour onze stagiaires, du 3 mai au 4 juin 2021. Âgés de 19 à 56 ans, ces demandeurs d’emploi ou travailleurs en reconversion professionnelle ont pu s’exercer au service, à la Crêperie de Jeanne, dans le centre de Vannes.

Découvrir le métier et acquérir les fondamentaux

« Il s’agit d’une formation expérimentale pour faire découvrir et appréhender les premiers gestes à des personnes sans expérience dans la restauration. L’objectif était d’acquérir les fondamentaux pour leur permettre d’être relativement serein sur une prise de poste : savoir tenir un plateau, rendre la monnaie, se présenter correctement », explique Patrice Le Guedes, directeur de l’Afpa d’Auray.

Cette action de découverte s’est déroulée dans la Crêperie de Jeanne, fermée pour cause de troisième confinement, et mise à disposition par son propriétaire, Mounir Nouri. « Nous souhaitions un lieu au plus proche du public visé : des habitants de Vannes peu mobiles, étudiants en recherche d’un job saisonnier, ou travailleurs en reconversion professionnelle. Nous avons donc adapté notre outil pédagogique aux conditions actuelles », souligne Patrice Le Guedes.

Des emplois à la clé

Tous les stagiaires ont reçu une offre d’emploi avant même la fin de la formation. Mais aucun d’entre eux n’a rejoint le personnel de la Crêperie de Jeanne, trop éloignée de leur domicile. « C’est vrai que nous espérions recruter à l’issue de cette action, reconnaît Mounir Nouri. Mais la formation s’est très bien passée, et elle a permis de donner une chance à ceux qui ne connaissent pas le métier. » Également propriétaire de cinq autres établissements à Vannes et Auray, Mounir Nouri emploie 84 salariés en haute saison, 62 en basse saison. Il cherche actuellement trois serveurs et un cuisinier.

« La demande est assez intense et continue toute l’année. Depuis que les gens ont découvert le plaisir de rester chez soi le soir, cela devient plus compliqué de trouver des gens. Pourtant, nous avons multiplié les avantages et augmenté les salaires à 12 euros net de l’heure pour les serveurs », souligne le chef d’entreprise qui envisage de faire appel, une nouvelle fois, à de la main-d’oeuvre étrangère francophone, dans le cadre d’un partenariat avec l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).


Voir en ligne : Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO / Bretagne : une formation expérimentale pour aider les restaurateurs à recruter

Du même site

Centre INFFO : Actualité du Centre INFFO