Accueil > RFI Actualité > En Malaisie, le gouvernement veut célébrer l’Aïd sans aggraver l’épidémie de (...)

En Malaisie, le gouvernement veut célébrer l’Aïd sans aggraver l’épidémie de coronavirus

<

vendredi 22 mai 2020, par RFI

La fin du ramadan est imminente et les pays musulmans tâchent de légiférer pour ne pas transformer cette fête, parmi les plus importantes du calendrier islamique, en contamination géante. L’Arabie saoudite a ainsi décrété un couvre-feu de cinq jours. En Malaisie, les autorités se sont félicités du nombre de cas relativement bas qui permet d'éviter une mesure aussi draconienne, mais professent malgré tout, conseils et interdictions.

Voir en ligne : RFI Actualité