GouvActu AdmiNet

Accueil > RFI Actualité > La Chine dément tout piratage de Microsoft et fustige les alliés des États-Unis

La Chine dément tout piratage de Microsoft et fustige les alliés des États-Unis

mardi 20 juillet 2021, par RFI

Les hackers chinois de nouveau pointés du doigt. Lundi 19 juillet, les États-Unis et leurs alliés ont condamné la Chine pour des cyberactivités présumées « malveillantes », y compris le piratage de messagerie Microsoft qui a affecté des dizaines de milliers d’ordinateurs dans le monde. Ce n’est pas la première fois que le régime chinois est accusé par la Maison Blanche de protéger, voire de « parrainer » de telles attaques. En réponse, Pékin a vivement dénoncé, mardi 20 juillet, des accusations « sans fondement », accusant Washington d'être lui-même « le champion du monde » des cyberattaques. 

Voir en ligne : RFI Actualité / La Chine dément tout piratage de Microsoft et fustige les alliés des États-Unis

Du même site