GouvActu AdmiNet

Accueil > Cour des comptes > La conception et la mise en œuvre du Plan d’investissement dans les compétences

La conception et la mise en œuvre du Plan d’investissement dans les compétences

jeudi 10 juin 2021, par ggaume

Le Plan d'investissement dans les compétences (PIC) constitue l'un des volets du Grand Plan d'investissement lancé en 2017, dont il mobilise un quart des crédits (14 Md€ sur 57 Md€). Il vise à intensifier l'action au service de l'emploi et de la formation professionnelle, en ciblant les publics les plus fragiles.
À l'issue de son enquête, la Cour estime que le PIC constitue un progrès par rapport aux précédents plans de développement de la formation des demandeurs d'emploi, avec une réelle capacité à mobiliser les acteurs et un effort significatif en matière d'évaluation. Le choix d'intégrer le PIC dans le Grand Plan d'investissement présente toutefois des inconvénients, en particulier au niveau du pilotage, de la gestion et du financement du dispositif. De plus, la coexistence du PIC, du Plan de relance lancé en 2020 et du quatrième Programme d'investissement d'avenir dans le champ de la formation professionnelle suscite des interrogations, notamment sur la capacité du ministère du travail à avoir une vision globale et à assurer une cohérence d'intervention. La Cour formule quatre recommandations.


Voir en ligne : Cour des comptes / La conception et la mise en œuvre du Plan d’investissement dans les compétences

Du même site

Les juridictions financières sont composées de la Cour des comptes et des chambres régionales et territoriales des comptes :
Les missions de la Cour des comptes sont définies par la Constitution (article 47-2) et par le code des juridictions financières.