GouvActu AdmiNet

Accueil > Insee > Le Grand Est, contrasté entre territoires très ruraux et urbains

Le Grand Est, contrasté entre territoires très ruraux et urbains

jeudi 29 avril 2021

Dans le Grand Est, en 2018, 39 % des habitants résident dans une commune rurale, c’est-à-dire une commune peu dense ou très peu dense. En classant les départements selon cette proportion, la Meuse, les Vosges et la Haute-Marne figurent dans les quinze départements les plus ruraux de France.Les communes rurales situées hors de l’influence d’un pôle d’emploi rassemblent 16 % des habitants de la région. Ces territoires perdent des habitants entre 2008 et 2018, notamment du fait d’un solde migratoire déficitaire. La part des plus de 65 ans y est plus élevée qu’ailleurs, et l’accès aux services de la vie courante y est plus difficile. Les communes rurales périurbaines regroupent quant à elles 23 % de la population. Ces espaces sont les seuls à voir leur population augmenter. Ils attirent en particulier les couples avec enfants.

Voir en ligne : Insee / Le Grand Est, contrasté entre territoires très ruraux et urbains

Du même site