GouvActu AdmiNet

Accueil > Gouvernement > Le plan pour la forêt et le bois, atout contre le changement climatique

Le plan pour la forêt et le bois, atout contre le changement climatique

mardi 27 avril 2021, par Gouvernement.fr

Forêt vue du ciel
27 avril 2021

Le plan pour la forêt et le bois, atout contre le changement climatique

La forêt et son produit, le bois, constituent une ressource naturelle primordiale contre le changement climatique. Plusieurs mesures du Gouvernement contribuent à permettre l'essor des poumons verts de l'Hexagone.

Les forêts sont de véritables puits de carbone. Leur superficie et leur diversité végétale absorbent le gaz carbonique (CO²) atmosphérique, dans le bois et dans le sol, et rejettent de l’oxygène, renouvelant ainsi la qualité de l’air que nous respirons.

Les 16,9 millions d'hectares de forêts françaises captent chaque année 70 millions de tonnes de CO2, soit 15 % des émissions de gaz à effet de serre de l’Hexagone, selon les chiffres de l'Office national des forêts (ONF). Elles ont une valeur inestimable contre le changement climatique.

À l’inverse, la déforestation et la dégradation des forêts ont pour conséquence la hausse des émissions de gaz à effet de serre. D’où l’importance du renouvellement et de l'adaptation au changement climatique des forêts au service de la transition bas carbone.
 


 

Les forêts face au changement climatique

« Avec le plan France relance doté de 200 millions d’euros pour la forêt et le bois, nous portons une stratégie ambitieuse pour nos forêts, fondée sur son renouvellement et son adaptation au changement climatique. Reposant sur l’engagement de chaque maillon de la filière forêt-bois, elle nous permettra à terme de replanter 50 millions d’arbres ! », Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

 

Le bois dans toutes ses dimensions


Si la forêt a un rôle important à jouer dans le domaine du climat, l’utilisation du bois, de la coupe au recyclage en passant par l’utilisation dans la construction, en fait un important vecteur pour l’écologie. C’est aussi un secteur pourvoyeur d’emplois : 400 000 personnes tirent leurs revenus de la filière forêt bois, selon l'ONF.
 

Du bois dans la construction

« Des forêts aux bâtiments dans lesquels nous vivons en passant par l’ensemble de la chaîne industrielle partout en France, sans oublier le bois-énergie, essentiel pour une énergie plus propre. C’est le sens de notre action avec la filière », Emmanuel Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement

Le bois fera désormais partie des matériaux de construction neufs pour participer activement aux objectifs de décarbonation du secteur du bâtiment. 5 M€ sont dédiés à la valorisation du bois dans la construction. Rappelons que l’une des caractéristiques des arbres est leur capacité de séquestration du CO2 durant toute leur durée de vie.

Pour amplifier la séquestration du carbone et satisfaire les besoins des industries du bois - notamment la construction -, plusieurs outils d'accompagnement financiers sont proposés aux entreprises.

Faire grandir les entreprises du bois

« La filière bois est un de nos atouts pour réussir la décarbonation de notre économie : présente dans tous les territoires, nous mobilisons tous les outils de France relance pour lui permettre d’y créer de la valeur et des emplois », Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie

 

Pour débroussailler vos connaissances


Voir en ligne : Gouvernement / Le plan pour la forêt et le bois, atout contre le changement climatique

Du même site