GouvActu AdmiNet

Accueil > HAS Haute Autorité de santé > Risque cardiovasculaire global en prévention primaire et secondaire : évaluation et prise en charge en médecine de premier recours - Note de cadrage

Risque cardiovasculaire global en prévention primaire et secondaire : évaluation et prise en charge en médecine de premier recours - Note de cadrage

lundi 12 avril 2021

Les objectifs de ces recommandations sont :

  • d’évaluer la pertinence de l’utilisation d’un outil d’évaluation du risque cardiovasculaire en prévention primaire, et le cas échéant, adopter un outil suffisamment compatible avec la population française pour la détection du risque cardiovasculaire ;
  • de définir une stratégie de prise en charge non-médicamenteuse associée ou non à un traitement médicamenteux, en prévention primaire et secondaire, d’un patient à risque cardiovasculaire en médecine de premier recours ;
  • de proposer une stratégie centrée sur le patient, en se basant sur une décision médicale partagée.

 


Voir en ligne : HAS Haute Autorité de santé / Risque cardiovasculaire global en prévention primaire et secondaire : évaluation et prise en charge en médecine de premier recours - Note de cadrage

Du même site

La Haute Autorité de santé (HAS) est chargée :

d’évaluer scientifiquement l’intérêt médical des médicaments, des dispositifs médicaux et des actes professionnels et de proposer ou non leur remboursement par l’assurance maladie ;
de promouvoir les bonnes pratiques et le bon usage des soins auprès des professionnels de santé et des usagers de santé ;
d’améliorer la qualité des soins dans les établissements de santé et en médecine de ville ;
de veiller à la qualité de l’information médicale diffusée ;
d’informer les professionnels de santé et le grand public et d’améliorer la qualité de l’information médicale ;
de développer la concertation et la collaboration avec les acteurs du système de santé en France et à l’etranger.