GouvActu AdmiNet

Accueil > Comité Départemental de Tourisme de la Drôme > Savoir-faire de la Drôme, épisode 4 : la poterie de Cliousclat

Savoir-faire de la Drôme, épisode 4 : la poterie de Cliousclat

lundi 12 avril 2021, par Christine Goudian

Au coeur du  Val de Drôme, la vie du petit village de Cliousclat est marquée depuis trois siècles par la fabrication de la poterie d’usage en terre vernissée. Les carrières d’argile fournissaient la matière première, les Cliousclatiens la transformaient en toutes sortes de contenants : de la biche à lait de 25 litres à la tasse à café !

La Poterie de Cliousclat, fondée en 1903, ressuscitée par Philippe Sourdive dans les années 60 puis exploitée par ses fils, Nicolas et Olivier, s’était éteinte fin 2013. Puis le redémarrage de la production a eu lieu en août 2017, et la réouverture du magasin début 2018 après constitution d’un stock suffisant.

Avec un simple clou, le décorateur dessine des motifs en creux, mélanges de fleurs et d’animaux, de symboles, styles 17 et 18ème. L’atelier est aussi un formidable conservatoire de formes et de décors. Les couleurs traditionnelles sont toujours là, obtenues avec des oxydes de fer (orange, rouge) de cuivre (vert) de manganèse (aubergine, noir).
Le site, carrière, bassins de lavage, roues, ateliers, fours à bois sont protégés au titre de l’outil de travail et du savoir-faire dans l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Les ateliers sont ouverts et tourneurs et décorateurs sont toujours prêts à expliquer leur métier, à montrer les gestes qui leur ont été transmis. Plus qu’un atelier de production de céramique, l’équipe propose aussi des stages de formation, des ateliers pour enfants, des cours de tournage, de modelage, de décor,… Une Scic à la pointe de la tradition et de la modernité.

 

Retrouvez toutes les infos pratiques sur
la poterie de  Cliousclat

 

  • Dispositions spéciales COVID 19 :
    Possibilité de commander des poteries par téléphone.

 

Notre sélections  d’adresses* pour votre séjour autour de Cliousclat

(*en raison du COVID, certaines de ces adresses sont en attente de réouverture : se renseigner auparavant)

Où dormir

Où manger

(En attendant leur réouverture, certains proposent des plats à emporter : les interroger)

A voir, à faire

A la découverte des villages perchés de la Drôme :

  • Cliousclat   et ses ruelles pleines de charme autour de la fabrique de poterie
  • Mirmande,  classé « plus beaux villages de France » :  son église médiévale magnifique d’où le point de vue sur la vallée est époustouflant, et ses galeries d’art et d’artisanat.

En famille :

  • Une escapade insolite : La gare des Ramières pour  observer les castors au bord de la Drôme. A l’aide de jumelles et de longues vues on l’observe dans son milieu naturel, en train de se prélasser, de faire sa toilette, de se nourrir… On voit également d’autres animaux. On a tous les bruits du crépuscule, le début du concert des grenouilles, le 1er vol des chauves-souris, les oiseaux d’eaux, c’est un ravissement pour les oreilles et les yeux ! Affûts castors en juin et juillet.
  • jeu de piste et accro- branches dans la forêt de Marsanne qui propose aussi un sentier pédagogique

Pour le  côté fun et vintage :

  • Scoot  Nomad  à Marsanne (bon plan : pass Drôme accepté) : pour  des balades à scooter électrique ou essence, Mobylette 103P et Rodéo, à faire à 2, en famille ou entre amis sur 1 jour ou deux et même 1  semaine.

Se régaler de bons produits locaux  :

Sur la route

Un bel itinérairela route des arts

 

Et si vous avez raté les épisodes précédents
épisode 1 :  la Scourtinerie
épisode 2 : les cuillères du Royans
épisode 3 :Revol Porcelaine


Voir en ligne : Comité Départemental de Tourisme de la Drôme / Savoir-faire de la Drôme, épisode 4 : la poterie de Cliousclat

Du même site