Accueil > RFI Actualité > Un Aïd au goût amer pour les réfugiés syriens du nord du Liban

Un Aïd au goût amer pour les réfugiés syriens du nord du Liban

<

samedi 1er août 2020, par RFI

L’Aïd est célébré ce week-end par les musulmans du monde entier dans des circonstances particulières en raison du coronavirus. Au Liban, des mesures de confinement ont été imposées face à une remontée du nombre de cas. Mais plus que l’épidémie, c’est surtout la crise économique et l'inflation qui l'accompagne qui a empêché de célébrer cette fête comme chaque année. Reportage.

Voir en ligne : RFI Actualité