GouvActu AdmiNet

Accueil > Portail du Gouvernement - site du Premier ministre > Un contrat d’objectifs au service de la connaissance

Un contrat d’objectifs au service de la connaissance

mardi 27 avril 2021, par Gouvernement.fr

Un chercheur
27 avril 2021

Un contrat d’objectifs au service de la connaissance

Le contrat d’objectifs et de performance 2021-2025 qui vient d'être signé le 26 avril 2021 par l'Agence nationale de la recherche (ANR) et l’État permet d'accroitre l’apport de la connaissance scientifique aux politiques publiques.

La crise liée au Covid-19 rappelle l’importance de la recherche et des attentes qu’elle suscite dans la société. L’intégrité scientifique et des relations entre sciences et société prennent aussi une dimension primordiale.
 

L'ANR est l’agence française de financement de la recherche sur projets :

  • elle organise des appels à projets annuels de financement des projets de recherche et d’innovation conçus par les chercheurs ;
  • elle soutient les partenariats entre équipes de recherche académique et privée ainsi que des laboratoires communs entre établissements publics et entreprises.
 

Ce nouveau contrat d’objectifs et de performance s’inscrit dans le contexte de la loi de programmation de la recherche 2021-2030 qui renforce les missions et moyens de l'ANR : avec 1 Md€ par an à l’horizon 2027, l'agence confirme son importance dans la recherche sur projets en France. L’ANR participe également à la mise en œuvre du plan France relance et du quatrième Programme d’investissements d’avenir (PIA4) visant à favoriser un nouveau modèle de croissance pour la recherche en France. Le plan de relance, la loi de programmation de la recherche et le PIA4 sont autant d’outils qui augmentent très sensiblement le nombre de projets retenus, en particulier les projets innovants sur lesquels se fondera la relance sur l’ensemble du territoire.

 

Les 6 thématiques essentielles du contrat d’objectifs et de performance :

  • Soutenir la recherche dans toutes ses dimensions. L’ANR favorisera la créativité scientifique et renforcera l’articulation entre recherche et innovation en soutenant la recherche partenariale.Elle développera également ses capacités de réactivité et de réponses spécifiques, comme cela a été mis en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire.
     
  • Renforcer les partenariats nationaux. L’objectif est de renforcer les partenariats nationaux et régionaux déjà noués afin d'améliorer la visibilité des travaux de l'ANR et de simplifier l’accès aux offres de financements pour les laboratoires.
     
  • Favoriser les coopérations avec les agences de financement européennes et internationales, en concentrant les moyens sur les coopérations stratégiques pour, notamment, contribuer au rayonnement de la recherche française.
     
  • Promouvoir une conduite responsable de la recherche. L'ANR est engagée sur l’intégrité scientifique, la science ouverte et l’égalité femme-homme et promeut ainsi une conduite responsable de la recherche du laboratoire à l’ensemble de la société. Son personnel se reconnaît dans trois valeurs fondamentales : la qualité, l’équité et la transparence.
     
  • Renforcer le suivi des projets et l’évaluation. L’ANR collecte une importante quantité de données à la fois sur les projets candidats et les projets sélectionnés. Elle renforcera ainsi sa mission d’analyse de l’évolution de l’offre de recherche et la mesure de l’impact des financements qui lui sont alloués.
     
  • Optimiser le fonctionnement au service de la recherche et des bénéficiaires. La simplification et la modernisation de son fonctionnement occupent une place prépondérant à l'ANR, tout comme le renforcement de la communication et du dialogue avec les chercheurs et les partenaires.

Voir en ligne : Portail du Gouvernement - site du Premier ministre / Un contrat d’objectifs au service de la connaissance

Du même site