GouvActu AdmiNet

Accueil > Université Rennes 1 > [VIDÉOS] Sur le front du COVID-19 : des médecins généralistes, leurs étudiants et leurs patients témoignent

[VIDÉOS] Sur le front du COVID-19 : des médecins généralistes, leurs étudiants et leurs patients témoignent

dimanche 18 juillet 2021, par Julien Le Bonheur

85% des cas de COVID-19 sont pris en charge par les médecins généralistes. Les Dr Chapron et Chhor enseignent à l'Université de Rennes 1 et encadrent des étudiants dans leurs propres cabinets. Avec ces étudiants, ils témoignent sur leur action pendant la pandémie, sur les échanges avec les patients concernant la vaccination, et appellent à ne pas renoncer aux soins en cette période longue et éprouvante.

La médecine "de ville" en première ligne face au COVID

"Il est important que la population n'ait pas comme représentation que le COVID, c'est uniquement de l'oxygène et une hospitalisation : les chiffres confirment qu'on reste majoritairement dans des formes peu graves".

C'est ce que rappelle dans cette première vidéo le Dr Chapron, directeur du Département général de médecine générale de la Faculté de médecine de l'Université de Rennes 1 (DMG). Cela signifie que les "soins primaires" dispensés en cabinet ou au domicile des patients suffisent dans 85% des cas à contrôler les symptômes de la maladie.

Tout comme le Dr Chhor, elle aussi enseignante au DMG, le Dr Chapron reçoit ses patients dans son cabinet avec les étudiants en médecine au cours de leur stage ambulatoire. Ceux-ci contribuent activement à la lutte contre la pandémie et témoignent de leur action et de leur vécu lors de ces années de formation hors du commun.

Ensemble, ils montrent comment le cabinet du généraliste est un lieu de confiance et d'écoute qui permet au patient d'échanger sans jugement sur la vaccination, l'objectif étant d'aboutir à une décision partagée.

Enfin, le Dr Chhor, inquiète de moins voir ses patients les plus fragiles, rappelle que les médecins restent attentifs à tous les symptômes, qu'ils relèvent ou non du COVID, qu'ils soient physiques ou psychologiques. En cette phase longue et éprouvante de l'épidémie, il est crucial de se sentir libre de consulter.

Formation des étudiants en médecine : les stages ambulatoires en cabinet de médecine générale

La Faculté de médecine de l'Université de Rennes 1 s'appuie pour la formation de ses étudiants sur 380 médecins généralistes en exercice, les "maîtres de stages universitaires".

Cette seconde vidéo montre le déroulement des consultations partagées entre le médecin, l'étudiant·e qu'il encadre et les patients.

Ces stages, indispensables à la formation, permettent aux jeunes médecins de découvrir une pratique variée et passionnante, différente de ce qu'elles et ils ont expérimenté à l'hôpital, et sont déterminants dans le choix de leur futur lieu d'exercice.

 

Implantation des cabinets des 380 maîtres de stages universitaires rattachés à la Faculté de médecine de Rennes - © Université de Rennes 1/FdM/DMG
Les médecins généralistes de l'Université de Rennes 1 et leurs étudiants stagiaires - Images UR1/DirCom/JLB

Voir en ligne : Université Rennes 1 / [VIDÉOS] Sur le front du COVID-19 : des médecins généralistes, leurs étudiants et leurs patients témoignent

Du même site